Viking Air désire lancer la production du CL-515

Pour partager cette publication :

Selon ce que rapporte la revue Flightglobal, la compagnie Viking Air qui détient la licence de fabrication du CL-215, CL215T et CL415, aurait déposé une demande d’aide financière au Fond d’Innovation Stratégique du gouvernement canadien.

 

Viking Air travaille donc actuellement sur le montage financier du CL-515 et il est très peu probable qu’elle se prépare aussi à faire l’acquisition de la licence du Q400 étant donné la taille modeste de cette entreprise.

Pour le lien vers l’article de Flightglobal, cliquez ici

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

9 thoughts on “Viking Air désire lancer la production du CL-515

  • mai 8, 2018 at 8:03 am
    Permalink

    Very happy to see that the company Viking will make the Waterbomber a success.
    Bombardier failed to promote and sell the product.
    Such a magnificent engineered machine!!!

    Reply
    • mai 9, 2018 at 7:09 am
      Permalink

      Ou avez-vous pris ce renseignement disant que Bombardier n’a pas réussi à promouvoir le CL 415?

      Reply
      • mai 9, 2018 at 7:55 am
        Permalink

        Et bien la production est arrêtée depuis plusieurs années donc….

        Reply
  • mai 8, 2018 at 8:04 am
    Permalink

    What are the design changes introduced by the 515?

    Reply
    • mai 8, 2018 at 8:09 am
      Permalink

      don’t know yet

      Reply
  • mai 8, 2018 at 8:28 am
    Permalink

    Si BBD ne peut vendre aux chinois parce que le GC l’interdit, le but pour celui-ci est de garder l’assemblage au Canada au minimum. Donc qui peut acheter dans ces conditions si ces pas une cie canadienne. C’est arrivé plusieurs fois qu’une cie très petite aie ramasser quelque chose de beaucoup plus gros qu’elle avec une subvention ou avantage quelconque attachée avec.

    Je trouve cette rumeur de refus de la part du GC crédible. L’Ontario a perdu au moins 40% de son industrie automobile avec la restructuration de GM et Chrysler. Et ils continuent de perdre des emplois au profit du Mexique et du middle west américain. Donc le but de cette opération, qui ne leur coûtera pas très cher parce que ce n’est pas eux qui paye, est de camouffler cette déconfiture industrielle. En France, ils font pareil avec les succès de AIRBUS.

    Il n’y a pas le feu de toute façon. BBD peut attendre que les livraisons de Q400 passe en bas de 15 appareils par année pour passer le truc à Viking.

    Reply
  • mai 8, 2018 at 8:55 am
    Permalink

    J’ai lu quelque part qu’ils ont acheter 11 CL-215 pour les transformer en CL-215T dans un premier temps.

    Reply
    • mai 8, 2018 at 9:12 am
      Permalink

      Ils en parles dans l’article de Fligntglobal

      Reply
  • juin 3, 2019 at 9:00 pm
    Permalink

    J’aimerais savoir quel est le prix estimé du futur Canadair CL515.
    Je vous remercie.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *