L’astronaute canadien David Saint-Jacques réalisera dans l’espace des expériences scientifiques de pointe

Pour partager cette publication :

English follows

Des chercheurs et des entreprises des quatre coins du Canada font progresser la science et la technologie à la Station spatiale internationale pour des Canadiens en meilleure santé sur Terre.

LONGUEUIL, QC, le 29 nov. 2017 /CNW Telbec/ – Aujourd’hui, David Saint-Jacques, astronaute de l’Agence spatiale canadienne (ASC), accompagné de Sylvain Laporte, président de l’ASC, a annoncé les expériences canadiennes qui seront menées et les instruments biotechnologiques qui seront utilisés pendant sa mission à la Station spatiale internationale (SSI).

Le Dr Saint-Jacques portera un vêtement biotechnologique qui améliorera éventuellement notre capacité à surveiller l’état de santé des astronautes. Il testera également un nouvel instrument – un bioanalyseur – qui permettra d’effectuer des analyses sanguines en temps quasi réel. Des scientifiques et des dirigeants d’entreprise de partout au Canada ont convergé au siège social de l’ASC pour discuter des expériences actuelles et futures dans l’espace en science et en biotechnologie.

Deux nouvelles expériences ont aussi été annoncées :

  • Immuno Profile : Elle permettra d’examiner et de surveiller le système immunitaire des astronautes durant leur mission de longue durée à bord de la Station. Les résultats pourraient nous aider à comprendre l’évolution de certaines maladies au fil du temps, comme les mécanismes de réactivation des virus latents et l’affaiblissement du système immunitaire lié à l’âge.
  • Vascular Aging : Prenant appui sur des études antérieures menées dans l’espace, l’expérience Vascular Aging se penchera sur l’effet de l’apesanteur, de la nutrition, de l’activité physique et du rayonnement sur le système cardiovasculaire et sur l’apparition d’une résistance à l’insuline en orbite. Réalisée en collaboration, cette expérience sera la première du genre et fournira des données qui nous permettront de maintenir l’équipage en bonne santé et de connaitre certains éléments importants reliés au mode de vie qui peuvent nous affecter sur Terre.

Le gouvernement du Canada est déterminé à renforcer le rôle de la science au Canada en soutenant les travaux essentiels des scientifiques et en faisant croître la réputation de notre pays en tant que centre d’excellence mondial dans les domaines de la science, de la recherche et de l’innovation.

En ce sens, le gouvernement du Canada tient à s’assurer que les expériences scientifiques dans l’espace aident à stimuler l’innovation au Canada, dans le droit fil du Plan pour l’innovation et les compétences.

Les agences spatiales du monde entier envisagent actuellement des missions d’exploration spatiales habitées dans l’espace lointain. Il importe donc de veiller à ce que les vols spatiaux soient sûrs pour les astronautes. La communauté spatiale canadienne contribue de façon fondamentale à la compréhension des questions liées à la santé et au bien-être des astronautes.

Les scientifiques canadiens utilisent l’espace pour étudier les os, le cœur, les vaisseaux sanguins et le cerveau. Les découvertesqu’ils ont faites les ont aidés à élaborer de nouvelles stratégies de mise en forme pour améliorer la santé des personnes susceptibles de développer une maladie cardiovasculaire. Les chercheurs ont ainsi mieux compris également les premiers stades du diabète de type 2 et d’autres problèmes de santé qui peuvent survenir à cause d’une vie sédentaire et du vieillissement.

Citation

« Notre gouvernement sait que les investissements dans les sciences et technologies spatiales à bord de la Station spatiale internationale auront des retombées directes et favorables dans le quotidien de tous les Canadiens. Comme nous envisageons d’entreprendre encore plus de missions spatiales, non seulement les expériences sur la santé annoncées aujourd’hui assureront de maintenir nos astronautes en santé et en sécurité, mais elles feront aussi progresser les innovations à ce chapitre pour que les Canadiens sur Terre soient également en meilleure santé. »

L’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique

En bref

  • En novembre 2018, David Saint-Jacques s’envolera à bord d’une capsule Soyouz pour rejoindre l’équipage international à la SSI. La mission Expedition 58/59 sera la première pour David Saint-Jacques et sera le 17e vol spatial d’un membre du corps des astronautes canadiens.
  • Le secteur spatial canadien génère près de 10 000 emplois bien rémunérés, dont près de 3 000 occupés par des scientifiques et des ingénieurs.
  • Au cours des cinq dernières années, plus de 400 professeurs et étudiants de 17 universités partout au Canada, ainsi que plus de 25 entreprises, ont approfondi nos connaissances dans les sciences de la santé et de la vie dans l’espace.
  • Tous les six mois, 250 expériences du monde entier sont en moyenne réalisées à bord de la SSI.

Canadian astronaut David Saint-Jacques to conduct ground-breaking science in space

Researchers and companies from across Canada advance science and technologies on the International Space Station for healthier Canadians on Earth

LONGUEUIL, QC, Nov. 29, 2017 /CNW Telbec/ – Today, Canadian Space Agency (CSA) astronaut David Saint-Jacques, joined by CSA President Sylvain Laporte, announced the Canadian health experiments to be conducted and the biotechnological devices that will be used during his mission to the International Space Station (ISS).

Dr. Saint-Jacques will wear a biotechnological device that will eventually improve our ability to monitor the health of astronauts. He will also test a new instrument known as a bio-analyzer, which will perform near real-time analysis of blood. Scientists and companies from across Canada were at CSA headquarters to discuss the current and future science and biotechnology experiments in space.

Two new experiments were also announced:

  • Immuno Profile: This experiment will investigate and monitor astronauts’ immune systems over long-duration missions on board the ISS. The results may help us understand how certain diseases evolve over time, such as the reactivation of latent viral infections and age-related decreases in immune defences.
  • Vascular Aging: Building on previous work in space, this experiment will study the impact of weightlessness, nutrition, physical activity and radiation on the cardiovascular system and the onset of insulin resistance in orbit. This collaborative study will be the first of its kind and will provide insights that will maintain crew health and point to important lifestyle factors that can affect us on Earth.

The Government of Canada is committed to strengthening science in Canada, supporting scientists’ vital work and furthering the country’s reputation as a global centre of excellence in science, research and innovation.

As part of its commitment to science, the Government of Canada is making sure that space science helps drive innovation in Canada, in alignment with the Innovation and Skills Plan.

As international space agencies explore increasingly distant destinations, space travel must be made safer for astronauts. Canada’sspace science community makes an essential contribution to understanding issues related to the health and wellbeing of astronauts.

Canadian scientists use space to study our bones, heart, blood vessels and brain. This has led to discoveries that helped develop new fitness strategies to improve the health of people at risk of cardiovascular diseases, increased our understanding of the early stages of Type 2 diabetes and other issues that may arise from increasingly sedentary lifestyles and aging.

Quote

« Our government knows that investing in space technology and science aboard the International Space Station will have a direct and positive impact on the everyday lives of all Canadians. As we look to take on more space-related missions, the health experiments announced today will not only keep our astronauts safer and healthier, but will advance health-related innovations to keep Canadians, on Earth, healthier as well. »

The Honourable Navdeep Bains, Minister of Innovation, Science and Economic Development

Quick facts

  • In November 2018, David Saint-Jacques will launch aboard a Soyuz spacecraft to join an international crew in the ISS. Expedition 58/59 will be the first mission for David Saint-Jacques and will mark the 17th space flight for the Canadian Astronaut Corps.
  • Canada’s space sector is comprised of nearly 10,000 well-paying jobs, including close to 3000 scientists and engineers.
  • In the past five years, over 400 professors and students from 17 universities across Canada, along with over 25 companies, have worked to advance our knowledge of health and life sciences in space.
  • Every six months, an average of 250 international space experiments are conducted onboard the ISS.
>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *