Q400, CRJ, CSeries, Air Canada et Air Transat

Pour partager cette publication :

Le vendredi 12 janvier, nous parlerons des effets de la hausse du prix du carburant sur le Q400, Le CRJ, Le CSeries, Air Canada et Air Transat lors de l’émission Les Ailes du Québec sur Radio Média Plus.ca ce vendredi à midi.

Pour télécharger la balado-diffusion des émissions précédentes cliquez ici; dans le bas de la page vous pourrez cliquer dans le carré rouge qui correspond à l’émission que vous voulez écouter.

En plus voici l’horaire des rediffusions :

Horaire des reprise Les Ailes du Québec
Horaire des reprise Les Ailes du Québec
>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

8 thoughts on “Q400, CRJ, CSeries, Air Canada et Air Transat

  • janvier 12, 2018 at 2:45 pm
    Permalink

    Sylvain Faust rapporte que le program Q400 aurait été vendu…

    Si avéré, à Aibus (qui possède 50% de ATR) peut être? Les organismes anti-monopoles vont grincher…

    Reply
    • janvier 12, 2018 at 3:13 pm
      Permalink

      Cette information a été publiée pour la première fois en octobre 2017 et personne n’a été en mesure de la confirmer. Il serait très surprenant que la Chine achète le Q400 alors qu’elle développe le MA700 : http://www.lesailesduquebec.com/?p=3338

      Reply
      • janvier 13, 2018 at 10:24 am
        Permalink

        Les Chinois achètent toutes les cochonneries occidentales qu’ils peuvent trouver à vendre. Le MA700 ne sera jamais certifieé en dehors de la Chine. Ils ont au moins une génération de retard c’est pour ça que je pense qu’ils vont acheter le programme Q400. Ils ont déjà une bonne partie de son assemblage. Ils vont offrir $50M et BBD va les prendrent et laisser aux Chinois tous les problèmes qui va avec.

        Reply
  • janvier 12, 2018 at 2:47 pm
    Permalink

    Prochaine étape, rappatrier les Globals à Montréal… (Et vendre Downsview).

    Reply
  • janvier 12, 2018 at 7:39 pm
    Permalink

    J’ai pas vu encore de communiqué de Bombardier confirment cette vente. Je ne peu croire que le Q400 est ou va être vendu. Surtout pas au moment de négociation entre Bombardier et Airbus. Bombardier n’aurait aucun intérêt a brader certains programmes d’avions au nez d’Airbus sont éventuel partenaire et peut-être même sont acquéreur en totalité ou en parti.

    Reply
    • janvier 13, 2018 at 10:50 am
      Permalink

      Le programme Q400 ne vaut pratiquement plus rien. C’est un avion qui a été conçu pour remplacer les RJ pour de courtes distances et ça n’a pas marcher et DH a fait faillite ou pas loin et Bowing les a racheter pour dépanner les gouvernements d’Ontario et du Canada. Ils ont, plus tard, repasser la couche pleine à BBD.

      Reply
  • janvier 13, 2018 at 2:21 am
    Permalink

    Le Gouvernement Canadien ne laissera pas le Q400 passé aux mains des Chinois.

    Reply
    • janvier 13, 2018 at 10:46 am
      Permalink

      Le GC collecte toujours des redevances sur chaque Q400 vendu. Il ne veulent pas perdre ça !!!

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *