Jazz signe une entente de de recrutement avec le collège Air Richelieu

Pour partager cette publication :

Le transporteur régional Jazz et le collège Air Richelieu annoncent la signature d’une entente visant le recrutement de pilotes.

 

En vertu de cette entente, les étudiants qui auront complété leur attestation d’études collégiales ATPL pilote de ligne intégré avec le collège Air Richelieu auront le privilège de passer une entrevue d’embauche chez Jazz. Les candidats qui seront retenus seront embauchés comme copilotes afin de débuter leur carrière au sein du transporteur régional. Jazz prévoit embaucher plus de 500 personnes en 2018, dont 275 pilotes, 150 agents de bord, 75 techniciens d’entretien d’aéronefs et plusieurs autres, principalement pour la base de Montréal. D’ailleurs la compagnie tiendra une séance de clavardage en direct sur le site d’AéroEmploi le 24 janvier à 16h30. Pour accéder au site d’AéroEmploi, cliquez ici.

 

Environs 80% des pilotes d’Air Canada proviennent de ses transporteurs régionaux affiliés, Jazz étant le plus gros transporteur régional d’Air Canada la plupart de ses pilotes proviennent de Jazz. Bien que Jazz ait déjà signé de telles ententes avec des écoles publiques comme le CQFA, ce n’est que la deuxième fois que la compagnie s’associe avec un collège privé au Canada et une première pour un collège privé du Québec. Les négociations ont duré plusieurs mois et le programme de formation d’Air Richelieu a été audité par Jazz.  Le cursus de l’AEC sera modifié afin d’y inclure les procédures d’opération normalisées (SOP) de Jazz.

 

Les étudiants de ce programme reçoivent une formation qui compte 1043 heures de théorie, 188 heures de vol et 95 heures en simulateur. Il s’agit d’une formation très structurée avec horaires de cours tous les jours où les présences sont prises. Les étudiants qui ont trop d’absences ou dont le rendement académique n’est pas suffisant sont exclus du programme. Durant leur formation, les étudiants passent les examens écrits SAMRA et SARON et sont donc éligibles à une qualification de type sans avoir à écrire l’examen IATRA et même s’ils ne comptent pas 250 heures de vol. Après 1 500 heures de vol, ils ont automatiquement droit à la licence de pilote de ligne.

 

Notez que la formation ATPL pilote de ligne intégrée est similaire à ce qui se fait en Europe depuis plus de 15 ans déjà. Si l’on se fie aux statistiques sur la sécurité aérienne, tout indique que l’ATPL intégré est une excellente méthode de formation.

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *