De nouveaux problèmes pour les moteurs PW1100G-JM

Pour partager cette publication :

L’AESA a publié aujourd’hui une consigne de navigabilité d’urgence relative aux moteurs de Pratt & Whitney sur les avions de la famille A320neo. Apparemment, il y a eu plusieurs décollages interrompus (RTO) et des arrêts de moteur en vol (IFSD) avec les moteurs PW1127G-JM, PW1127GA-JM, PW1133G-JM et PW1133GA-JM ayant les numéros de série P770450 ou subséquent.

 

Bien que la cause première ne soit pas connue, les résultats préliminaires indiquent que les moteurs concernés, qui présentaient une modification du moyeu arrière du compresseur haute pression dont le numéro de série commençait par 450 et subséquent, sont plus sensibles de subir un arrêt en vol, ce qui pourrait entraîner une panne moteur double. Pratt & Whitney indique que le problème est lié à un «joint d’arête de couteau dans le moyeu arrière du compresseur haute pression» et sont déjà à l’œuvre pour trouver la cause et la solution à ce problème.

 

Les restrictions opérationnelles d’urgence prévues dans la consigne de navigabilité limiterait le nombre de cycle lorsque les deux moteurs sur un même appareils sont affectés par le problème. Il y aurait environ 43 moteurs affecté qui sont en service en ce moment.

 

Pour l’instant la consigne de navigabilité ne fait aucune référence aux moteurs PW1500G qui équipent le C Series. Mais des impacts sur la livraison des moteurs en 2018 et 2019 sont à prévoir.

Pour lire la directive de navigabilité, cliquez ici

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

13 thoughts on “De nouveaux problèmes pour les moteurs PW1100G-JM

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *