Cessna fait un pas de plus vers le PW812

Pour partager cette publication :

Lors d’une téléconférence avec les investisseurs, le président de Textron, la compagnie mère de Cessna, M Scott Donnelly, a confirmé que le programme Cessna Hemispher était suspendu. Cette décision a été prise dans le but d’évaluer les performances du moteur Silvercrest qui doit propulser le Cessna Hemispher.

 

Il se pourrait donc qu’à la fin de l’évaluation, Textron prenne le même chemin que son concurrent Dassault et choisisse de remplacer le Hemispher par un avion légèrement différent équipé du moteur PW812 de Pratt & Whitney.

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

14 thoughts on “Cessna fait un pas de plus vers le PW812

  • avril 19, 2018 at 10:22 pm
    Permalink

    Avec le premier coup de masse qui est venu de Dassault pour son 5X et un deuxième coup venant de Cessna pour son Citation Hemisphere, je crois bien que que le moteur Sylvercrest du motoriste Safran a reçu son coup de mort. Safran devra probablement retourner a la « planche a dessin » des ordinateurs pour rétablir sa crédibilité a fin de développer un nouveau moteur de ce type et lui trouver un nouveau nom.

    Reply
  • avril 20, 2018 at 6:32 am
    Permalink

    Je crois plutôt que le programme sera tout simplement annulé si ça ne fonctionne pas avec le Silvercrest.

    Reply
    • avril 20, 2018 at 7:22 am
      Permalink

      Le prix de vente du Hemispher est de 35 M$ US, ce qui n’est pas très chère pour un appareil de cette taille, s’il n’y a pas beaucoup de commande la tentation sera alors très grande de cancaner le programme. Mais à l’inverse s’il y a beaucoup de commandes alors la tentation sera forte de modifier le Hemispher.

      Reply
      • avril 20, 2018 at 8:53 am
        Permalink

        Justement, un moteur comme le Silvercrest avec une architecture spécifiquement conçu pour les avions d’affaires (peu de cycle, lifetime et time on wing plus court) coûte beaucoup moins cher qu’un dérivé de moteur d’avion commercial (un PW800 c’est au moins 1m$ de plus par moteur. Le PW800 a le même coeur que le PW1500, optimisé pour faire beaucoup de cycles, donc les pièces et l’entretien seront beaucoup plus cher.

        Pour Dassault, qui planche déjà sur un modèle plus gros que le 6X (appelé 9X), le PW800 est une meilleure solution que le Silvercrest.

        Reply
      • avril 20, 2018 at 10:28 am
        Permalink

        Moi, je paris que Cessna fait pression sur safran pour avoir encore plus de moteurs gratuits … Safran ne peut pas laisser tomber.

        Reply
        • avril 20, 2018 at 3:01 pm
          Permalink

          Cette histoire de moteurs gratuits je n’y crois pas du tout. Cessna a mis le programme en suspend en attendant d’avoir l’heure juste sur le Silvercrest (solution au problèmes, nouveaux échéanciers, etc). Ensuite ils prendront une décision pour la suite des choses (continuer avec le Silvercrest, changer de moteur ou abandonner le programme).

          Reply
          • avril 20, 2018 at 3:16 pm
            Permalink

            L’arrêt du programme signifie que Cessna n’est pas satisfaite des réponses que lui fournie Safran, bref le client n’a plus confiance en son fournisseur.

          • avril 20, 2018 at 3:51 pm
            Permalink

            Le programme n’est pas arrêté mais mis en suspend en attendant de savoir ce qui se passe avec le Silvercrest, ils prendront une décision ensuite:

            « Textron chairman and CEO Scott Donnelly, who made the announcement during an investor conference call this morning, said the company is « waiting to see how the engine plays out. And then, based on that, we’ll make our decisions and move forward knowing what the performance of the engine is. »

            https://www.ainonline.com/aviation-news/business-aviation/2018-04-18/textron-aviation-suspends-citation-hemisphere-program

          • avril 23, 2018 at 6:46 pm
            Permalink

            Il semble que Safran est incapable de régler les problèmes du Silvercrest. Cessna parle d’une suspension de 18 à 24 mois. S’ils n’y arrivent pas ils ne pourront sortir de nouveaux produits avant longtemps. D’après moi ils vont appeler GE ou certains consultants parce qu’ils ne peuvent pas laisser tomber.

          • avril 23, 2018 at 8:05 pm
            Permalink

            D’une façon ou d’une autre ils attendront le 24 mois et même beaucoup plus s’ils changent de moteur.

  • avril 21, 2018 at 12:21 pm
    Permalink

    Si le programme Cessna Citation Hemisphere (reprend) que sera le nouveau moteur. Aucun client de Cessna ne voudra du Silvercrest je pense, le doute après le rejet par Dassault Aviation pour son 5X ne peu qu’avoir eu un effet néfaste pour le choix de ce moteur. Que reste t-il comme choix sur le marché des motoristes. Je ne voit que le PW800. Le PW812 est déjà en développement chez PWC ou autre variant a venir si Cessna le demande. https://airinsight.com/cessna-suspends-hemisphere-development/

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *