F-List inaugure sa nouvelle usine et embauche

Le fabricant d’intérieurs d’avions d’affaires, F-List, a inauguré sa nouvelle usine de Laval en présence du maire de Laval M. Marc Demers ainsi que des députés fédéraux et provinciaux. Ce sont les deux chefs de la direction de F-List, Mme Katharine List-Nagl et M. Michael Groiss, qui ont procédé à l’inauguration officielle.

 

F-List est une entreprise familiale de Thomasberg en Basse-Autriche qui existe depuis 70 ans et elle emploie 750 personnes. Elle s’est taillé une renommée mondiale dans la fabrication d’intérieurs haut de gamme pour les avions d’affaires, les yachts et les résidences. L’usine de Laval a nécessité un investissement de 20 M$ et entraînera l’embauche d’une centaine de personnes d’ici 2022;  c’est la première fois que F-List ouvre une installation de production en dehors de l’Autriche.

 

Mme List-Nagl a mentionné avoir choisi Laval afin de se rapprocher de son principal client Bombardier Avions d’affaires. L’usine lavalloise permettra aussi de servir les clients aux États-Unis comme Gulfstream et Embraer. M. Groiss nous a confirmé avoir étudié d’autres sites dont un en Floride, mais la présence d’une grappe aérospatiale forte ainsi que d’un réseau de formation post-secondaire structuré ont été des facteurs déterminants en faveur de la région montréalaise.

 

F-List Canada est une filiale autonome qui a son propre président et chef de la direction et c’est M. Sean Johnson qui occupe le poste. M. Johnson a travaillé chez Bombardier durant 23 ans et c’est là qu’il a fait la connaissance de Mme List-Nagl et de M. Groiss. En tant que client de F-List, il a apprécié la rigueur et le professionnalisme de cette entreprise et c’est pour cette raison qu’il a fait le saut chez F-List.

 

Pièce de marbre pour un intérieur d'avions d'affaires
Pièce de marbre pour un intérieur d’avions d’affaires

M. Johnson nous a confirmé que F-List Canada est en mode embauche et que l’entreprise aimerait bien engager des finissants de l’École des Métiers en Aérospatiale de Montréal. Les salaires débutent à 20$ de l’heure et peuvent être plus élevés selon les postes occupés. F-List veut aussi embaucher des ébénistes et des peintres même s’ils n’ont pas de formation spécifique en aérospatiale car l’entreprise est prête à compléter leur formation. Les standards de qualité de F-List sont très élevés et pour s’assurer qu’ils soient maintenus, certains postes nécessitent une formation complémentaire en Autriche.

 

Comme les installations de F-List en Autriche sont situées en campagne à 45 minutes de Vienne, le recrutement de la main d’œuvre a toujours été un défi pour cette entreprise. C’est pour cette raison qu’elle n’hésite pas à investir dans ses employés et qu’elle les traite bien afin que ceux-ci demeurent à l’emploi de la compagnie familiale.

Placages de bois
Placages de bois
Un employé de production à l'oeuvre
Un employé de production à l’oeuvre

2 thoughts on “F-List inaugure sa nouvelle usine et embauche

  • mai 15, 2018 at 7:29 am
    Permalink

    Quand je travaillais sur les Global, c’était eux qui fournissait la douche sur le XRS (6000).

    Reply
    • mai 15, 2018 at 7:35 am
      Permalink

      Ils font aussi des planchers chauffant en marbre ou en bois pour les avions, il n’ont pas de limite.

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *