Les temps d’attente sous contrôle à Montréal-Trudeau

Pour partager cette publication :

Lors de mon dernier voyage à Toulouse, le temps d’attente pour passer le contrôle de sécurité a été de 14 minutes incluant le temps nécessaire à remettre ma ceinture et récupérer mes objets dans les bacs. Au retour, comme j’étais le deuxième à sortir de l’avion, j’ai marché d’un pas rapide et il n’y a eu aucune attente aux douanes et à mon arrivée au carrousel, ma valise y était déjà. Il m’aura donc fallu 12 minutes, top chrono comme disent les Français, pour sortir de l’aérogare.

 

Questionnez à ce sujet, les relations médias d’ADM ont répondu ce qui suit :

 

« Il est un peu prématuré de vous fournir des statistiques pour 2018, compte tenu du fait que nous sommes début août seulement.  Août est un des mois les plus achalandés.  Ceci dit, de nouvelles mesures ont été prises et on peut vous dire que le temps d’attente s’est quand même amélioré de façon significative, surtout pendant la période estivale.

 

Pour faciliter le retour, une nouvelle application mobile a été créée,  FrontièreCan, Déclaration électronique qui aide de façon significative à gagner du temps aux contrôles frontaliers. Cette application réduit de 50 % le délai de traitement aux bornes et permet d’inclure jusqu’à cinq personnes ayant la même adresse sur une seule déclaration.

 

Pour la saison estivale 2018, c’est un hall des services frontaliers reconfiguré qui accueille les voyageurs à leur arrivée à Montréal-Trudeau, à la suite d’un investissement de près de 9 millions de dollars. Les 133 bornes de contrôle nouvelle génération à écran tactile qui y sont installées permettront d’accélérer le processus à ce point de contrôle. »

 

Mais l’une des meilleures mesures de la bonne performance d’ADM en matière de temps d’attente est que plus personne n’en parle.

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *