Ratification de l’accord intervenu entre les Machinistes et UTAS

Pour partager cette publication :

Montréal (Québec) – Les membres de la section locale 712 de l’AIM ont ratifié une nouvelle convention collective négociée avec UTAS.

L’accord d’une durée de trois ans prévoit des augmentations de salaire de 2,25 % la première année, de 2,25 % la deuxième année et de 2,5 % la troisième année. Parmi d’autres points forts de l’entente, notons :

  • À la ratification de l’accord, en reconnaissance de leur ancienneté, les membres ayant plus de 12 mois de service recevront une prime à la signature de 2 000 $, tandis que ceux ayant moins de 12 mois de service en recevront une de 500 $.
  • Introduction d’un quart de nuit comprenant un bonus de 2 $/heure.

« Je tiens à féliciter Robert Thomas et Neil Giroux pour leur travail exceptionnel au cours de cette négociation », a déclaré l’agent d’affaires du district 11 de l’AIM, Eric Rancourt. « Nous n’avons fait aucune concession, tout en obtenant des gains intéressants pour l’ensemble de nos membres, même si Airbus avait demandé une réduction des coûts de 20 % ».

Les 23 membres fabriquent les nacelles de moteurs des A220/100 et des A-220/300. L’AIM est le plus grand syndicat du secteur aérospatial canadien.

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *