Bombardier vend le programme Q400 à Viking Air 

Pour partager cette publication :

Dans son communiqué de presse de ce matin sur les états financiers du troisième trimestre de 2018, Bombardier confirme qu’elle a conclu une entente afin de vendre le programme Q400 à Longview Aviation Capital Corp qui est l’entreprise propriétaire Viking Air entre autres. Bombardier recevra 300 M$ pour céder tous les actifs provenant de De Havilland Canada ainsi que toutes les licences de fabrications de cette marque qui étaient encore la propriété de Bombardier. 

 

Il reviendra donc à Viking Air de trouver le moyen de réduire le coût de production du Q400 afin d’en faire un programme rentable. Le démantèlement de la division Bombardier Avions commerciaux se poursuit et il la question qui tous se posent maintenant est qu’adviendra-t-il du CRJ?

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

25 thoughts on “Bombardier vend le programme Q400 à Viking Air 

  • novembre 8, 2018 at 6:17 am
    Permalink

    Ils ont réussi à récolter $300M. Je suis très étonner. Sûrement des paiements échelonnés sur 10 ans …

    Reste à savoir d’où va venir les subventions pour déménager dans l’ouest ou rester sur place à Toronto.

    C’est un programme qui tire sur la fin mais Viking Air pourra le garder vivant pour encore 20 ans à moins de 10 appareils par année éventuellement.

    Reply
  • novembre 8, 2018 at 8:11 am
    Permalink

    j’aimerais bien savoir comment ils ont financer la transaction… et comment ils vont financer le déménagement (peu importe où).

    Reply
    • novembre 8, 2018 at 8:17 am
      Permalink

      et elle va devoir établir son propre réseau de service après vente, ca fait beaucoup de chose à financer. Quel est le gouvernement provincial qui va cracher le motton?

      Reply
      • novembre 8, 2018 at 8:47 am
        Permalink

        BBD va garder le réseau de pièces pour eux. C’est tout ce qui reste de payant dans le programme.

        Reply
        • novembre 8, 2018 at 12:11 pm
          Permalink

          Non tout à été vendu incluant le service après-vente

          Reply
          • novembre 8, 2018 at 1:16 pm
            Permalink

            Il y a 600 avions à maintenir …

          • novembre 8, 2018 at 2:28 pm
            Permalink

            non il y en a 1000 et c’est Viking Air qui en sera responsable puisqu’ils ont tout les droits sur les Dash 8.

            « Upon the closing of the transaction, Longview will also assume responsibility for the worldwide product support business – covering more than 1,000 aircraft either currently in service or slated for production. »

            https://www.newswire.ca/news-releases/longview-aviation-capital-corp-acquires-dash-8-program-from-bombardier-inc-700017891.html

          • novembre 8, 2018 at 3:50 pm
            Permalink

            600 Q400 …

          • novembre 8, 2018 at 4:00 pm
            Permalink

            Oui mais la vente inclue également toutes les licences du Dash-8 et par conséquents le service de pièces et support après vente.

    • novembre 8, 2018 at 4:02 pm
      Permalink

      En y repensant, il reste environ 2 ans avant de déménager et il y a environ 2 ans de production dans le carnet. Donc vider le carnet et fermer tout le truc pour ramasser la vente de pièces à profits assurés est un possibilité.

      Reply
      • novembre 8, 2018 at 4:22 pm
        Permalink

        non, ils ont au moins jusqu’en 2021 et peuvent rester jusqu’en 2023 si nécessaire.

        Reply
  • novembre 8, 2018 at 8:53 am
    Permalink

    Une subvention dans les $500M pour demeurer 20 ans au même endroit ça se trouve.

    Reply
    • novembre 8, 2018 at 8:56 am
      Permalink

      Downsview va devoir fermer en 2021, donc il va valoir déplacer la ligne d’assemblage et ca va prendre beaucoup d’argent pour garder la production du Q400 en vie. Ca va négocier fort dans l’Ouest canadien cet hiver.

      Reply
      • novembre 8, 2018 at 12:14 pm
        Permalink

        Ce n’est pas garanti qu’ils partiront, les employés de Toronto ayant déjà l’expérience et l’expertise, rester dans la région sera probablement la solution la moins cher.

        Reply
        • novembre 8, 2018 at 3:51 pm
          Permalink

          Il faut trouver un moyen de rendre cela rentable et c’est pas très compliqué: Coupé dans les salaires au Canada.

          Reply
      • novembre 10, 2018 at 3:26 am
        Permalink

        De toute façon, je crois que les intention de SkyView Aviation sont d’arrêter la production en 2021 (peut-être un an ou deux de plus si quelques commandes s’ajoutent) et se concentrer sur le service après-vente des 1000 appareils en service.

        Reply
        • novembre 10, 2018 at 6:35 am
          Permalink

          C’est certain que le service après vente peut rapporter beaucoup et Viking Air a développer une expertise dans ce domaine avec le Twin Otter. Mais je crois que le retour en production du Dash8-100 est plus probable que celui du CL-415 ou CL515, car le marché est beaucoup plus grand.

          Reply
          • novembre 12, 2018 at 7:04 pm
            Permalink

            Ont-ils conserver les outils de production pour cet appareil ??? Je doute que le tout est passer chez le ferrailleur…

    • novembre 8, 2018 at 8:58 am
      Permalink

      Soyez pas surpris que la subvention puisse venir du Québec. Avec 2500 postes de libérer à Montréal.

      Est-ce qu’il y encore des gens qui croix à la pénurie de main d’oeuvre ???

      Reply
      • novembre 8, 2018 at 9:03 am
        Permalink

        75% des employés de Bombardier partiront à la retraite au cours de 10 prochaines années.

        Reply
        • novembre 8, 2018 at 4:10 pm
          Permalink

          Il y a une financière qui s’en vient. Après cela il aura pas mal de retraités qui seront obligé de revenir … et les autres oublié leur retraite.

          Reply
  • novembre 8, 2018 at 11:12 am
    Permalink

    Bombardier a jouer à la cachette avec le programme serie Q/dash8. À moins que sa soit une position de négociation (chantage) pour aller chercher des subventions ou prêts en Ontario. Mais si la transaction est complété disons a dieu a ce programme il va sans dire. Sa va faire jaser au Québec et en Ontario. C’est déjà commencer sur les réseaux sociaux. Sujet de discussion pour fin d’année.

    Reply
      • novembre 9, 2018 at 4:47 am
        Permalink

        LCN/tv a rediffuser jeudi 08 novembre l’entrevue donner il y a plusieurs semaines par le PDG de bombardier ou il mentionnait que le programme du Q400 ÉTAIT PAS À VENDRE. ET ANTICIPAIT UN AVENIR FORT PROMETTEUR POUR LE PROGRAMME. Et ce jeudi il annonce que le programme Q/dash8 au complet est vendu. Que c’est il passer pour que bombardier fasse cette annonce. À t-il eu de mauvais signaux des gouvernements provinciaux Québec/Ontario et Fédéral si jamais de l’aide financière étaient demander ????. Aller dont savoir…. Ce jeudi le vice-président de bombardier Olivier Marcil dans une entrevue à LCN disait que l’avionneur avait parler avec le gouvernement mercredi 07 novembre, après la fermeture des marchés. Donc avant l’annonce de cette vente annoncer jeudi. Le ministre Québécois de l’économie a confirmer cette appel dans une entrevu aussi à LCN. Le ministre n’a voulu élaborer plus, sauf pour mentionné « platement » que c’était un appel de courtoisie. Cette vente sera finalisés seulement qu’au second semestre de 2019 si elle a bien lieu comme annoncer. Voir l’article précédente ou est mentionné second semestre non pas trimestre.

        Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *