CAE signe une entente pour acquérir la division Formation pour l’aviation d’affaires de Bombardier pour 645 millions $ US

Pour partager cette publication :
  • Accès à un plus grand bassin de clients qui exploitent l’une des plus importantes flottes d’avions d’affaires en service au monde
  • CAE en meilleure position dans le plus important secteur de la formation pour l’aviation d’affaires (avions d’affaires de taille moyenne et de grande taille) doté de la croissance la plus rapide
  • Augmentation des revenus du secteur Civil tirés de la formation périodique et de la formation avec instructeurs
  • Croissance des résultats et des flux de trésorerie disponibles au cours de la première année avec un profil de croissance attrayant
  • Somme additionnelle de 155 millions $ US pour monétiser des obligations de paiement de redevances existantes et futures à Bombardier et prolongation de l’accord de fournisseur autorisé de formation jusqu’en 2038   
  • Valeur d’acquisition représentant un multiple d’environ 9 fois le BAIIA(1) sur un an
  • Transaction financée en totalité par un levier financier pro forma qui demeure dans la fourchette cible

MONTRÉAL, 08 nov. 2018 (GLOBE NEWSWIRE) — (NYSE : CAE; TSX : CAE) – CAE signe une entente pour acquérir la division Formation pour l’aviation d’affaires (BAT) de Bombardier pour une valeur de 645 millions $US, ce qui élargit sa capacité à répondre aux besoins en formation des clients qui exploitent des avions d’affaires Bombardier qui, avec plus de 4 800 avions, est l’une des plus importantes flottes d’avions d’affaires en service au monde. L’acquisition servira également à élargir la position de CAE dans le plus important secteur du marché de la formation pour l’aviation d’affaires doté de la croissance la plus rapide, soit celui des avions d’affaires de taille moyenne et de grande taille. L’acquisition fournit à CAE des employés talentueux, de nouveaux clients et des activités de formation périodique bien établies qui sont très complémentaires au réseau de CAE. La division BAT de Bombardier inclut une flotte moderne de simulateurs de vol (FFS) et de dispositifs de formation pour les gammes d’appareils Learjet, Challenger et Global, y compris les plus récents avions d’affaires à large fuselage Bombardier Global 5500, 6500 et 7500.

 

Au cours du premier exercice suivant la clôture de la transaction, l’acquisition fournira à CAE une croissance des résultats d’un pourcentage à un chiffre (haut de la fourchette) et sera également rentable au niveau des flux de trésorerie disponibles(2). Nous prévoyons également une croissance de la marge du résultat opérationnel sectoriel (ROS)(3) du secteur Civil de CAE d’environ 100 à 150 points de base. La valeur d’acquisition de la division BAT de Bombardier représente un multiple d’environ 9 fois le BAIIA(1) sur un an. Le BAIIA(1)  devrait afficher une croissance à deux chiffres, entraînée par une demande provenant de l’importante base existante d’exploitants des avions d’affaires Bombardier et la mise en service des récents déploiements de FFS et de ceux déjà prévus. L’acquisition de la division BAT de Bombardier, qui est assujettie aux approbations réglementaires, devrait se conclure d’ici la deuxième moitié de l’année civile 2019.

En plus de l’accord portant sur l’acquisition de la division BAT de Bombardier, CAE a accepté de verser 155 millions $ US afin de monétiser ses obligations de paiement de redevances existantes et futures en vertu de l’accord actuel de fournisseur autorisé de formation (ATP) avec le constructeur d’avions d’affaires. Cela comporte également la prolongation de l’accord ATP jusqu’en 2038. La monétisation représente la somme actualisée de redevances payable par CAE au cours des 20 prochaines années, et la transaction devrait se conclure d’ici la clôture de l’exercice financier actuel de CAE.

À la lumière de l’échéancier prévu des transactions, les perspectives de CAE pour son exercice financier 2019 demeurent inchangées.

Les transactions sont conformes à la stratégie d’affectation des capitaux de CAE, afin d’équilibrer les investissements en croissance avec le rendement pour les actionnaires, tout en conservant une notation élevée et un rendement cible sur le capital utilisé(4) de 13 % d’ici l’exercice financier 2022.

« CAE est la plus importante entreprise indépendante de formation pour l’aviation civile au monde, et nous sommes fiers d’appuyer les nombreux exploitants d’avions d’affaires, compagnies aériennes et fabricants d’avions qui comptent sur CAE, leur partenaire de choix, pour leur fournir les solutions de formation les plus complètes et les plus innovatrices au monde », a déclaré Marc Parent, président et chef de la direction de CAE. « Cette transaction représente une solution gagnant-gagnant pour les deux entreprises, qui pourront se concentrer davantage sur leurs secteurs principaux. Nous nous réjouissons à l’idée d’avoir un plus grand accès à l’important marché des exploitants d’avions d’affaires de Bombardier, et de fournir aux clients une expérience de formation de calibre mondial. Les fondements du marché de l’aviation d’affaires sont solides et la division que nous acquérons bénéficie d’une importante clientèle. Nous élargissons notre position dans le plus important secteur de la formation pour l’aviation d’affaires doté de la croissance la plus rapide à un moment opportun. »

Marc Parent a ajouté : « Nous souhaitons la bienvenue aux employés extrêmement talentueux de la division Formation pour l’aviation d’affaires de Bombardier. Nous reconnaissons la valeur de votre savoir-faire et de votre souci des clients; au sein de l’équipe CAE, vous continuerez à fournir la meilleure formation possible aux pilotes et techniciens d’avions d’affaires de Bombardier. »

 

La division BAT de Bombardier sera intégrée de façon harmonieuse au sein de CAE étant donné que ses activités sont déjà colocalisées dans les centres de formation de CAE à Dallas et à Montréal. Une fois la division intégrée, les exploitants des avions d’affaires de Bombardier auront un accès plus vaste à la formation, avec un total de sept emplacements de formation pour l’aviation d’affaires de CAE partout dans le monde.

Avec cet accord, CAE ajoutera 12 simulateurs de vol d’avions d’affaires Bombardier à son réseau de formation (y compris un déploiement déjà prévu au cours de l’exercice financier 2021 de CAE), pour un total de 29 FFS d’avions d’affaires disponibles pour la formation partout dans le monde, avec une augmentation de la croissance prévue à court et à moyen terme. CAE exploite plus de 80 simulateurs d’avions d’affaires dans son réseau de formation.

L’acquisition augmente la capacité de CAE à répondre à la demande croissante et à long terme du marché des professionnels de l’aviation d’affaires. CAE estime qu’il faudra former 50 000 nouveaux pilotes d’avions d’affaires au cours des 10 prochaines années (source : Perspectives sur la demande de pilotes de ligne et de jets d’affaires 2018 de CAE, document disponible pour téléchargement à www.cae.com/civil-aviation).

Pour procéder à l’acquisition, CAE a un financement constitué de fonds en caisse, prélevés de sa facilité de crédit existante et d’un nouveau prêt à terme.

Valeurs mobilières TD agit à titre de conseiller financier exclusif à CAE.

 

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *