Bombardier souhaite construire la prochaine aile en composite d’Airbus

Pour partager cette publication :

La revue FlightGlobal rapporte les propos de Michael Ryan, directeur de l’exploitation de Bombardier Aerostructures & Engineering Services (BAES), et chef de l’usine de Belfast, qui mentionne que Bombardier veut construire l’aile en composite du prochain programme d’avion que mettra au point Airbus.

 

M. Ryan mentionne que Bombardier a acquis un savoir-faire unique avec la fabrication de l’aile de l’A220 qui pourra être utilisé dans le développement des prochains programmes d’avions d’Airbus. Si Bombardier réussissait à décrocher le contrat de fabrication du prochain avion, il serait le premier fournisseur d’aile externe à Airbus.

 

Pour lire l’article de FlightGlobal, cliquez ici

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

5 thoughts on “Bombardier souhaite construire la prochaine aile en composite d’Airbus

  • novembre 29, 2018 at 11:55 am
    Permalink

    Cette technologie représente le gros de la valeur du programme CSeries. En gardant ça, ils auront une chance de rembourser tout ce qu’ils ont mis dans cette aventure au cours des 20 prochaines années.

    Reply
  • novembre 30, 2018 at 2:19 pm
    Permalink

    Airbus a déjà sa propre technologie de fabrication des ailes en composite. Il faudrait que celle de Bombardier soit supérieure et/ou moins coûteuse. Maintenant qu’elle a accès à tous les secrets industriels du C Series, Airbus doit avoir une bonne idée à ce sujet.

    Reply
    • novembre 30, 2018 at 5:47 pm
      Permalink

      L’avantage est que l’Irlande du Nord est hors Brexit, contrairement au site de production actuelle des ailes d’Airbus (Filton). On ne connait pas encore les effets du Brexit mais Airbus se prépare à sortir du UK au cas où. Northrop Grumman a également signé un accord de coopération et de recherche avec Airbus pour collaborer étroitement dans le cadre du programme Wing of Tomorrow. Il serait étonnant que les ailes du prochain Airbus soient assemblés au Royaume-Uni.

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *