Les membres de DASH-L ratifient ses règlements généraux

Pour partager cette publication :

Le vendredi 14 décembre dernier, en assemblée générale annuelle, les membres de Développement Aéroport Saint-Hubert de Longueuil (DASH-L) ont ratifié les nouveaux règlements généraux de l’organisme.

 

Ces nouveaux règlements reflètent les meilleures pratiques de l’industrie, ce qui rassurera les entreprises intéressées à investir à l’aéroport Montréal Saint-Hubert Longueuil. « Plusieurs entreprises cognent à notre porte, mais n’étaient pas à l’aise avec le risque rattaché à la gouvernance de l’aéroport », a déclaré le président de DASH-L, M. Charles Vaillancourt.

 

La gouvernance de DASH-L est maintenant composée de neuf entités de nomination membres. Elles nommeront les onze administrateurs. La ville de Longueuil en nommera trois, les huit autres entités nommeront un administrateur chacune.

 

« Par souci de continuité et de transparence, le comité sur le climat sonore a été inclus dans les règlements généraux afin de s’assurer que les travaux ayant pour but premier de protéger la collectivité puissent se poursuivre », a déclaré la nouvelle vice-présidente, Mme Nathalie Boisclair.

 

« C’est donc dans le but d’offrir à la collectivité des services abordables à partir de l’aéroport Montréal Saint-Hubert Longueuil que nous avons pris cette importante décision d’affaires », a mentionné M. Charles Vaillancourt.

 

« L’aéroport Montréal Saint-Hubert Longueuil est un atout stratégique pour notre développement économique. Les récentes décisions du conseil d’administration sauront certainement solidifier l’organisation afin de permettre à plus de transporteurs d’offrir leurs services en partance de notre territoire », a conclu la mairesse de Longueuil, Mme Sylvie Parent.

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *