CAE émettra des billets de créances de premier rang non garantis de 550 millions $US

Pour partager cette publication :

CAE émettra des billets de créances de premier rang non garantis de 550 millions $US au moyen d’un placement privé et annonce la conclusion de la monétisation des redevances futures à Bombardier

 

MONTRÉAL, 21 déc. 2018 (GLOBE NEWSWIRE) — (NYSE : CAE; TSX : CAE) – CAE a annoncé aujourd’hui qu’elle a conclu une entente visant à émettre une série de billets de créances de premier rang non garantis au moyen d’un placement privé. L’entreprise a également annoncé la conclusion d’une transaction divulguée précédemment, afin de monétiser ses redevances futures à Bombardier.

 

Émission de billets de créances de premier rang non garantis de 550 millions $US
L’émission de ces billets est assujettie à des conditions de clôture usuelles, et ces fonds serviront à financer l’acquisition de la division Formation pour l’aviation d’affaires (BAT) de Bombardier par CAE, et à refinancer une partie de la dette existante de CAE ainsi que le récents prêts à terme annoncé le 8 novembre 2018. Les billets seront émis en tranches libellées en dollars américains à des taux d’intérêt fixes variant entre 4,45 % et 4,90 % par année, selon une date d’échéance de 10 à 15 ans. Dix-neuf importants investisseurs institutionnels des États-Unis et du Canada font partie des détenteurs de billets.

 

« Nous sommes heureux de la réaction du marché vis-à-vis de notre offre de billets et de la décision visant à fixer les coûts d’emprunt de CAE à des taux d’intérêt attrayants pendant 15 ans », affirme Sonya Branco, vice-présidente, Finances et chef de la direction financière. « Le placement privé est assuré par quelques nouveaux investisseurs institutionnels ainsi que par des détenteurs de billets de longue date, ce qui atteste du degré de confiance élevé qu’ont les investisseurs en CAE.  Le financement est en harmonie avec la stratégie d’affectation du capital de CAE, qui vise l’équilibre entre les investissements dans la croissance, les rendements actuels pour les actionnaires et le maintien d’une situation financière solide. La structure de la dette et le solide flux de trésorerie disponible de CAE procurent une grande flexibilité en vue de continuer à financer une croissance rentable tout en renforçant le bilan de l’entreprise.»

Valeurs Mobilières TD agit à titre d’agent dans le cadre de cette transaction.

 

Conclusion de la transaction de monétisation
CAE a également annoncé qu’elle a conclu la transaction divulguée précédemment de monétisation des redevances futures à Bombardier d’une valeur de 155 millions $US, qui a été financée séparément au moyen d’espèces et de sa facilité de crédit existante. L’acquisition de la division Formation pour l’aviation d’affaires (BAT) de Bombardier par CAE d’une valeur d’entreprise de 645 millions $US est assujettie aux approbations réglementaires, et devrait se conclure d’ici la deuxième moitié de l’année civile 2019 (veuillez vous référer à la mise en garde concernant les déclarations prospectives qui se trouve dans le communiqué du 8 novembre 2018 annonçant la transaction).

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *