Air Canada renforce sa situation de trésorerie de 345 M$ en réalisant deux transactions financières

Pour partager cette publication :

MONTRÉAL, le 21 déc. 2018 /CNW Telbec/ – Air Canada a annoncé aujourd’hui avoir réalisé en décembre deux transactions bancaires distinctes qui, ensemble, ont fait augmenter ses facilités de crédit renouvelables d’environ 600 M$ et ses liquidités totales d’environ 345 M$.

Dans la première transaction, menée par JPMorgan Chase Bank, National Association, la facilité de crédit renouvelable garantie a été haussée de 300 M$ US à 600 M$ US, avec le même groupe de banques, et la date d’échéance a été repoussée de 2021 à 2023. Dans cette transaction, le prêt à terme garanti de 800 M$ US (solde impayé de 792 M$ US) a été réduit à 600 M$ US à la suite d’un remboursement en espèces de 192 M$ US.

 

Dans la deuxième transaction, dirigée par la Banque Toronto-Dominion et à laquelle ont participé d’autres institutions financières, dont de grandes banques canadiennes, une nouvelle facilité de crédit renouvelable consortiale de 200 M$ a été obtenue. Elle est disponible pendant trois ans et garantie par certains avions désignés advenant son utilisation.

 

« Ces transactions ont été réalisées pour poursuivre notre stratégie de désendettement et pour compter davantage sur les facilités de crédit au lieu de conserver des quantités excessives d’argent, alors que nous continuons de nous efforcer d’obtenir la cote d’évaluation d’investissements », a expliqué Pierre Houle, directeur général et trésorier d’Air Canada.

 

Il n’y a pas de plan à l’heure actuelle pour utiliser ces facilités de crédit renouvelables. Les liquidités non soumises à des restrictions d’Air Canada s’élevaient à 5,309 G$ au 30 septembre 2018 (4,181 G$ au 31 décembre 2017).

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *