Mise à niveau des 85 CH-146 Griffons, Bell obtient un premier contrat de 90 M$

Pour partager cette publication :

Dans le cadre de son programme de prolongation de la durée de vie utile des hélicoptères CH-146 Griffon de l’Aviation royale canadienne, le ministère de la Défense nationale a annoncé le 26 janvier dernier avoir octroyé un premier contrat de 90 M$ à Bell Helicopter Textron Canada

 

« La première phase de cette prolongation de la durée de vie est la phase de définition, au cours de laquelle Bell Helicopter Textron Canada Limited, le fabricant d’équipement d’origine, élaborera des changements de conception en vue d’améliorer les systèmes d’avionique, les moteurs et les écrans d’habitacle des hélicoptères, et intégrera des systèmes de détection.

 

Ces travaux de définition, d’une valeur pouvant atteindre 90 millions de dollars (taxes comprises), seront réalisés dans le cadre du contrat de soutien existant pour la flotte de CH‑146, qui a été attribué à Bell Helicopter Textron Canada Limited en 2011. La portée globale du projet de prolongation limitée de la durée de vie du Griffon est évaluée à environ 800 millions de dollars (taxes comprises). »

 

Le contrat de mise à niveau des 85 CH146 Griffons devrait être accordé avant la fin de 2019 : le but est de prolonger leur durée de vie utile jusqu’au-delà de 2031. Le contrat visant à remplacer les CH-146 Griffons ne devrait pas être accordé avant 2026.

 

Belle sera donc en charge d’établir la définition des changements à apporter sur les 85 appareils qu’elle a fabriqués à son usine de Mirabel. Si cela ne lui garantit pas d’obtenir le contrat de 800 M$ pour la mise à niveau, elle bénéficiera toutefois d’une bonne longueur d’avance sur la compétition.

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

7 thoughts on “Mise à niveau des 85 CH-146 Griffons, Bell obtient un premier contrat de 90 M$

  • janvier 27, 2019 at 1:33 pm
    Permalink

    Moteur PT6T-3D de Pratt-Witney Canada.

    Reply
    • janvier 27, 2019 at 4:13 pm
      Permalink

      Là Pratt y va un peu fort. C’est parce qu’elle fait partie du consortium avec Bell qu’elle se déclare contente, le choix du nouveau moteur viendra après la définition. Mais bon Pratt semble certaine que ce seront des PT6T 9.

      Reply
      • janvier 27, 2019 at 5:08 pm
        Permalink

        Il me semble que c’est la première fois que PWC dévoile publiquement qu’elle développe une nouvelle version de PT6 TwinPac soit le PT6T-9

        Reply
      • janvier 27, 2019 at 9:09 pm
        Permalink

        Et bien, si Bell a le contrat et que Pratt est avec Bell…

        Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *