L’AIMTA commente sur le CRJ-900

Pour partager cette publication :

Lancement du CRJ-550 et commande de neuf CRJ-900

 

Des nouvelles positives pour l’avenir du programme au Québec

 

Montréal, 6 février 2019– Le Syndicat des Machinistes voit beaucoup de positif dans les deux nouvelles de ce matin concernant le programme CRJ. Assemblés à Mirabel, les 9 CRJ-900 commandés par Chorus sont une excellente nouvelle pour plusieurs travailleurs de l’aérospatiale au Québec. Concernant, la création du modèle CRJ-550, une évolution du CRJ-700, si l’on se fie à ce qu’a affirmé le président de Bombardier, Avions commerciaux, Fred Cromer, le potentiel de vente de ce nouveau modèle serait de 700 appareils, ce qui est un signe encourageant pour l’avenir du programme.

 

« On passe d’un programme où tout le monde était inquiet depuis novembre 2018 à un programme ou tout devient possible, affirme le coordonnateur québécois du Syndicat des Machinistes, David Chartrand. L’annonce du lancement de la version 550 du programme CRJ et sur ses projections de vente représente quelque chose de rassurant et d’important pour les emplois en lien avec le programme CRJ. En plus de l’assemblage final, plusieurs composantes des CRJ, comme les ailes et les cockpits sont fabriqués ici. Les deux nouvelles d’aujourd’hui représentent donc un potentiel de retombées importantes pour des milliers de travailleurs dans l’industrie. »

 

Le CRJ-550 permettrait à Bombardier d’offrir le premier avion de 50 places à trois classes au monde. Le client de lancement du nouveau CRJ sera United Airlines. Avant la commande d’aujourd’hui, la dernière acquisition de CRJ900 remontait au 18 juillet, alors que la compagnie aérienne nationale de l’Ouganda en avait commandé quatre. En mai 2018, American Airlines commandait 15 CRJ 900. Le 20 juin, ce fut au tour de Delta de se procurer 20 CRJ 900. Récemment le CRJ a reçu une cure de rajeunissement avec le lancement de la nouvelle cabine Atmosphère. En date du 30 septembre 2018, il s’était livré 1890 CRJ sur un total de 1946 commandes.

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

2 thoughts on “L’AIMTA commente sur le CRJ-900

  • février 6, 2019 at 3:14 pm
    Permalink

    La question vendre ou pas vendre ou produire en partenariat ?????.

    Reply
  • février 7, 2019 at 3:14 pm
    Permalink

    La question (bis) : Si le programme CRJ est vendu… à qui?

    Pas évident.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *