Québec ne mettra pas d’argent dans le CRJ

Pour partager cette publication :

Selon ce que rapporte l’agence de presse Reuters, le Ministre de l’Économie et de l’innovation, M. Pierre Fitzgibbon, a déclaré que Québec veillerait à ce que les emplois du secteur aérospatial soient protégés y compris ceux liés aux CRJ. Par contre il a écarté toute possibilité d’investir directement dans le CRJ avec Bombardier.

 

La déclaration de M. Fitzgibbon ne nous surprend pas puisqu’une injection de capitaux par l’état faite dans le programme d’avions exposerait Bombardier à de nouvelles plaintes de la part de ses compétiteurs. À cela il faut ajouter l’obstacle de la désapprobation populaire.

M. Fitzgibbon s’est exprimé dans le cadre du Forum économique international des Amériques qui se tient à Montréal du 10 au 13 juin.

 

Pour lire l’article Quebec will not invest in Bombardier’s regional jet program : economy minister

 

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

7 thoughts on “Québec ne mettra pas d’argent dans le CRJ

  • juin 11, 2019 at 6:26 am
    Permalink

    Mais si Mitsubishi décide d’implanter à Montréal une usine d’assemblage de MRJ, il est certain que le Québec va accorder une aide financière.

    Reply
    • juin 11, 2019 at 11:12 am
      Permalink

      Pour moi, c’est clair que Mitsubishi n’en a rien a foutre de Montréal. Ils veulent s’implanter aux USA parce que plus sûr si il y a des perturbations de type douanières.

      Même une subvention ne changera rien à moins d’une super subvention qui n’arrivera pas de toute façon.

      Reply
  • juin 11, 2019 at 12:48 pm
    Permalink

    Je refuse de croire que c’est la fin du CRJ. Par contre je comprends que Bombardier (ou Mitsubishi) doit éventuellement quitter l’usine d’assemblage actuelle pour permettre au A220 d’augmenter sa cadence de production.

    Je vois trois possibilités:

    1- On construit une nouvelle usine pour le CRJ à Mirabel – Serais-ce rentable?
    2- On déménage le CRJ à Dorval – Y aurait-il suffisamment d’espace?
    3- On cesse la production du CRJ – Est-ce inévitable?

    Reply
    • juin 11, 2019 at 2:39 pm
      Permalink

      Et voilà. Le CRJ doit débarrasser le plancher à Mirabel. C’est mortel lorsqu’un programme est déficitaire, en fin de vie et en plus on doit larguer des millions pour un nouveau bâtiment. Je ne sais combien de temps ils peuvent rester à Mirabel mais ce sera très probablement le chant du cigne lorsque viendra le moment de partir. Est-ce que le GQ veut mettre $50 millions pour un nouveau building ???

      Reply
  • juin 12, 2019 at 6:10 pm
    Permalink

    Tout le monde peur de Trump, fermer tout les usines à Mirabel, déménage tout les usines à plattsburgh new york USA.

    Puis est-ce que Airbus va payer Bombardier pour les installations ou est ce qu’on a donné ça aussi pour une piastre?

    Reply
    • juin 12, 2019 at 6:11 pm
      Permalink

      Je veut payer une piastre pour le programme A320

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *