Aerocycle est maintenant certifiée pour le démantèlement de vieux avions

Pour partager cette publication :

Aerocycle devient la première entreprise de démantèlement d’aéronefs en fin de vie au Canada à obtenir les homologations de l’AFRA et de l’ASA

L’entreprise applique les meilleures pratiques de l’industrie dans le cadre de ses opérations à l’aéroport international de Mirabel (YMX)

 

MONTRÉAL, QC, le 11 juillet 2019 – Aerocycle inc. a annoncé aujourd’hui que l’AFRA (Aircraft Fleet Recycling Association) avait officiellement homologué ses opérations de désassemblage et de démolition d’aéronefs en fin de vie, et que ses activités de gestion de pièces d’avions avaient été homologuées par l’ASA (Aviation Suppliers Association).

 

« Nous sommes heureux de faire cette annonce, a déclaré Ron Haber, président et fondateur d’Aerocycle. En tant qu’entreprise homologuée de désassemblage et de démolition, nous adhérons aux meilleures pratiques de gestion de l’AFRA, la seule et unique norme élaborée par le secteur pour le désassemblage des avions et le recyclage des matériaux. En tant que fournisseur de pièces d’aéronefs homologué ASA-100, nous assurons la gestion des composants d’aéronefs selon un processus strictement contrôlé.»

 

Basée à Montréal, au Canada, Aerocycle a été créée en 2013 à la suite d’un projet pilote de démantèlement d’avions en fin de vie mené à l’aéroport international de Mirabel en collaboration avec le transporteur Air Transat.

 

« Notre emplacement à l’aéroport international de Mirabel (YMX) constitue un avantage de taille pour nos clients, a déclaré Sébastien Bérubé, directeur des opérations. Ceux-ci peuvent notamment compter sur des solutions hautement spécialisées, entièrement homologuées et écoresponsables – maintenant offertes au Canada –, en plus de réaliser des économies considérables. »

 

L’entreprise a pour mission de fournir les meilleurs services de démantèlement écoresponsable d’aéronefs qui soient par la mise en commun des savoir-faire opérationnel, commercial, technologique et environnemental.

 

« Ces homologations viennent non seulement confirmer la place d’Aerocycle dans le secteur aérospatial au Québec et au Canada, elles constituent également un premier pasvers la création d’un centre industriel basé au Québec et dédié à la gestion durable des avions en fin de vie », a déclaré Keith Lawless, directeur principal, Gestion des actifs et de l’environnement chez Air Transat.

 

Aerocycle sera présente à la conférence annuelle 2019 ASA/AFRA, qui se tiendra à Montréal les 14, 15 et 16 juillet. Cette rencontre annuelle, tenue pour la première fois au Canada cette année, attire des professionnels de l’aviation du mondeentier.

 

À propos de l’homologation AFRA

L’homologation AFRA (Air Fleet Recycling Association) a pour but d’informer le secteur de l’aéronautique, ainsi que les clients actuels et potentiels, que les meilleures pratiques de gestion et la responsabilité environnementale sont au cœur des processus et des pratiques d’une entreprise. L’AFRA, chef de file mondial pour le développement et la promotion de la gestion sûre et durable des aéronefs et composants d’aéronefs en fin de vie, est basée à Washington, D.C. En savoir plus :afraassociation.org.

 

À propos de la norme ASA-100

Cette norme a été élaborée par le comité d’assurance de la qualité de l’ASA (Aviation Suppliers Association). Elle vise à procurer aux fournisseurs du secteur de l’aviation un système qualité satisfaisant aux exigences énoncées dans la circulaire d’information de la FAA AC 00‑56, Voluntary Industry Distributor Accreditation Program (Programme volontaire d’homologation des distributeurs). L’ASA, une association professionnelle sans but lucratif au service de la communauté aéronautique,  est  située à  Washington, D.C. En savoir plus :aviationsuppliers.org.

 

À propos d’Aerocycle

Aerocycle offre des services de désassemblage, de mise en pièces et de recyclage d’avions en fin de vie. En tant qu’entreprise de désassemblage et de démolition homologuée par l’AFRA, l’entreprise mène ses activités à l’aéroport international de Mirabel (YMX) au Québec, Canada. En tant que fournisseur de pièces homologué ASA-100, Aerocycle peut stocker, vendre, envoyer pour révision ou mettre au rebut des composants d’avion récupérés selon un processus strictement contrôlé. En savoir plus : aerocycle.com.

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

3 thoughts on “Aerocycle est maintenant certifiée pour le démantèlement de vieux avions

  • juillet 11, 2019 at 1:25 pm
    Permalink

    L’Aimta réclamait déjà cette activiter au Québec, disons que leurs voeux sont exaucer.

    Reply
  • juillet 11, 2019 at 1:42 pm
    Permalink

    En espérant que ça ne devienne pas une cour à « scrap » avec le temps et d’avoir des listes d’attentes à Mirabel!

    Reply
  • juillet 11, 2019 at 3:50 pm
    Permalink

    Félicitations veillez à ce qu’ont trouve pas de pièces dans le marché noir .

    Courage à vous

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *