Aérospatiale : 30 000 postes à combler en 10 ans

Pour partager cette publication :

Lors de la conférence de presse annonçant la collaboration entre AéroMontréal et le Cosmodôme de Laval, M Jacques Comtois qui siège sur les conseils d’administration des deux organismes et qui est aussi Vice-président de L3 Communication Canada, a mentionné qu’au cours des 10 prochaines années, 30 000 travailleurs de l’industrie aérospatiale prendront leur retraite, ce qui représente ¾ de tous les emplois dans l’industrie. L’entente entre le Cosmodôme et AéroMontréal permettra donc aux deux organismes de conjuguer leurs efforts afin de faire la promotion des métiers en aérospatiale auprès des jeunes.

 

Les jeunes qui s’intéressent à l’industrie aérospatiale peuvent aller sur l’aéroportail afin de voir les 200 emplois qui y sont actuellement affichés et se renseigner sur les métiers de l’aérospatiale. C’est l’École des Métiers en Aérospatiale de Montréal  qui dispense les formations de niveau secondaire et l’École Nationale d’Aérotechnique  qui dispense les formations de niveau collégial. Les emplois dans le secteur de l’aérospatiale offrent en générale de très bonnes conditions de travail et de bons salaires.

 

 

Pour les formations universitaires, sept universités québécoises offrent toute la gamme des formations qui, là encore, offrent de très bonnes perspectives d’emplois. Si dans le passé cette industrie a connu des cycles successifs d’embauche et de mise à pied, le départ à la retraite d’un grand nombre de travailleurs laisse entrevoir une certaine stabilité d’emplois pour les jeunes qui choisiront ce secteur dans les années à venir.

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *