L’A220 entame une tournée en Asie

Pour partager cette publication :

Toulouse, 29 juillet 2019 –

Un Airbus A220-300 d’essai en vol se rendra dans six villes en Asie dans le cadre de sa tournée de démonstration dans la région. Après une escale à l’aéroport de Séoul-Incheon, l’appareil se dirigera vers Yangon (Myanmar), la première ville de sa tournée de démonstration. L’A220-300 se rendra ensuite à Hanoï (Vietnam), Bangkok (Thaïlande) et Kuala Lumpur (Malaisie) avant d’atteindre Nagoya (Japon) plus au nord. L’A220 est l’appareil le plus moderne sur le marché des 100 à 150 sièges. Il offre une efficience et un confort passagers inégalés dans sa catégorie, avec une consommation de carburant réduite de 20 pour cent par rapport aux avions de la génération précédente.

 

L’A220 utilisé pour cette tournée de démonstration en Asie est un avion d’essai en vol d’Airbus doté d’une cabine passagers aménagée en configuration à classe unique standard. Au cours de la tournée de démonstration de l’A220, les clients et les médias pourront observer de près les caractéristiques, le confort et les performances exceptionnelles de cet appareil, qui profiteront à la fois aux opérateurs et aux passagers.

 

L’A220 affiche une consommation de carburant inégalée et offre à ses passagers un confort digne d’un gros-porteur dans un monocouloir. Cet appareil conjugue des caractéristiques aérodynamiques avancées, des matériaux innovants ainsi que des moteurs de nouvelle génération PW1500G Geared Turbofan de Pratt & Whitney, permettant de réduire la consommation de carburant d’au moins 20 pour cent par siège par rapport aux avions de la génération précédente. Avec un rayon d’action pouvant aller jusqu’à 6 300 km/3 400 nm, l’A220 offre les performances d’un monocouloir de plus grande capacité.

Fiche descriptive de l'A220 utilisée lors de la tournée asiatique
Fiche descriptive de l’A220
>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

7 réflexions sur “L’A220 entame une tournée en Asie

  • juillet 29, 2019 à 10:55 am
    Permalink

    Mais cet avion n’a-t-il pas déjà fait une tournée en Asie déjà?
    Est-ce que c’est sous le nom de Airbus qu’il refera cette promotion en Asie?

    Répondre
    • juillet 29, 2019 à 11:24 am
      Permalink

      Oui Bombardier avait une tournée en Asie et la présente tournée est sous le nom d’Airbus. Après le Bourget ou Farnborough (selon les années) il est normale de faire une tournée en Asie avec les nouveaux programmes d’avion. Embraer vient justement de compléter ne deuxième tournée asiatique avec l’E2.

      Répondre
  • juillet 29, 2019 à 11:42 am
    Permalink

    Quelle ironie tout de même!
    Le calomniateur d’hier devient le promoteur d’aujourd’hui. Tout un retournement!
    Le petit avion minable et sans avenir devient soudainement l’avion révolutionnaire du futur. C’était donc ça la CSeries? Il me semblait bien aussi…

    Répondre
    • juillet 29, 2019 à 5:48 pm
      Permalink

      Lors de la présentation de l’A220 à Toulouse au début de juillet 2018, les gens de marketing d’Airbus ont reconnu y être aller très fort sur la démonisation du C Series et que cela les plaçaient dans une situation où il doivent maintenant dire exactement le contraire de ce qu’ils disaient un an plus tôt. Oui la situation est ironique.

      Répondre
  • juillet 29, 2019 à 2:27 pm
    Permalink

    LADQ: « L’A220 utilisé pour cette tournée de démonstration en Asie est un avion d’essai en vol d’Airbus doté d’une cabine passagers aménagée en configuration à classe unique standard. »

    Une configuration cabine adaptée au marché asiatique. Étant donné que Korean Air opère déjà des CSeries dans cette région de la planète cela facilitera également la tâche à Airbus. En Asie le potentiel est énorme pour le A220, surtout que c’est maintenant Airbus qui est derrière le programme.

    Répondre
  • juillet 30, 2019 à 1:53 pm
    Permalink

    Je suis curieux, quelle est la capacité en litres avant l’économie de 20% (par siège) et présentement en litres ?

    Répondre
  • août 2, 2019 à 12:26 pm
    Permalink

    Ironique en effet, d’autant plus qu’Air France met l’ex-CSeries en haut de sa liste de commandes alors que le super géant A380 ne sera plus bientôt qu’un souvenir!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *