Assemblage du Global, Bombardier signe un bail à long terme

Pour partager cette publication :

Bombardier annonce une entente à long terme avec l’Autorité aéroportuaire du Grand Toronto pour relocaliser ses activités d’assemblage final d’avions Global

  • Installations de fabrication ultramodernes à la fine pointe de la technologie relocalisées à l’Aéroport international Pearson de Toronto
  • Installations de près d’un million de pieds carrés équipées des processus de fabrication d’avions les plus sophistiqués au monde une fois la fin des travaux prévue en 2023
  • Engagement renforcé en faveur de l’industrie aéronautique de l’Ontario, permettant de maintenir des emplois et de contribuer au développement économique de la région pour les années à venir.

TORONTO, 04 déc. 2019 (GLOBE NEWSWIRE) — Bombardier est heureuse d’annoncer qu’elle a signé un bail à long terme avec l’Autorité aéroportuaire du Grand Toronto (GTAA) pour bâtir son nouveau centre de fabrication de pointe des avions Global à l’Aéroport international Pearson de Toronto. Les travaux préparatoires sont en cours sur le site de Mississauga, et il est prévu que les activités de production y débutent en 2023. Les installations à la fine pointe de la technologie permettront d’optimiser les activités d’assemblage final de tous nos jets d’affaires Global, y compris celles du jet d’affaires Global 7500, avion emblématique de l’industrie.

Le Centre de fabrication Global de l’Aéroport international Pearson de Toronto, situé à environ 20 km de notre site actuel d’assemblage final d’avions Global de Downsview, renforcera la position du Canada comme leader mondial du marché de l’aviation d’affaires.

« Aujourd’hui, je suis très heureux d’annoncer la relocalisation de nos activités de production d’avions Global dans de nouvelles installations de pointe à l’aéroport Pearson de Toronto. C’est une décision stratégique pour Bombardier et un solide engagement envers l’industrie aéronautique de l’Ontario. Cela nous permettra d’offrir des opportunités de carrière et de continuer à contribuer au développement économique de la région pour les années à venir », a déclaré Alain Bellemare, président et chef de la direction, Bombardier Inc.

Les installations d’une surface d’un million de pieds carrés permettront de combiner les talents de milliers d’employés hautement qualifiés, des processus de production du 21e siècle et de l’outillage novateur. Bombardier utilise la technologie la plus pointue tout au long de son processus de fabrication des avions d’affaires Global 7500, y compris un système de positionnement automatisé utilisant des instruments de mesure guidés par laser pour s’assurer que les principales structures des avions, comme l’aile ou le fuselage, sont toujours parfaitement jointes. Résultant de la combinaison de l’ingéniosité humaine et des machines les plus sophistiquées, la chaîne d’assemblage final des avions Global 7500 à Toronto témoigne du plus haut degré de sophistication de cet avion d’affaires.

Cet engagement renforcé en faveur de la région du Grand Toronto permettra aussi de tirer parti des récents investissements réalisés en R et D et de poursuivre la collaboration avec des collèges et des universités d’Ontario pour une formation et des activités de recherche et développement de calibre international.

Bombardier a aussi confirmé qu’elle continuera à soutenir l’héritage aéronautique du site de Downsview en versant plusieurs millions de dollars au consortium DAIR (Downsview Aerospace Innovation and Research Consortium) pour établir un pôle aéronautique d’avant-garde abritant des activités d’enseignement, de recherche et de formation. Ce versement inclut un montant de 2,5 millions $ CAN de financement en capital pour rénover l’édifice patrimonial Moth où les chasseurs bombardiers Mosquito et les avions d’entraînement Tiger Moth, utilisés pendant la guerre, ont été produits.

Citations

« L’aérospatiale est l’un des secteurs canadiens les plus innovateurs et les plus présents sur la scène internationale. Ces nouvelles installations mettront en valeur l’industrie aérospatiale du Canada, soutiendront notre main-d’œuvre hautement spécialisée et seront un carrefour important pour la construction d’aéronefs de calibre mondial dans la région métropolitaine de Toronto. Bombardier montre ainsi qu’elle est déterminée à faire preuve de leadership dans le créneau des jets d’affaires pour de nombreuses années à venir », a déclaré le ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, l’honorable Navdeep Bains.

« Notre gouvernement est ravi que Bombardier ait choisi l’Ontario pour y construire ses avions d’affaires Global, des avions à la fine pointe de la technologie et de renommée mondiale, a dit Vic Fedeli, ministre du Développement économique, de la Création d’emplois et du Commerce. Le plan du gouvernement de l’Ontario d’être ouvert aux affaires et à l’emploi fait en sorte qu’il est plus rapide, plus facile et plus rentable de faire des affaires dans la province afin que les créateurs d’emplois puissent y investir, y innover et y prospérer. »

« Nous sommes très heureux d’accueillir Bombardier à Mississauga. Bombardier aurait pu choisir bien d’autres endroits dans le monde pour y bâtir son nouveau Centre de fabrication Global, mais elle a choisi Mississauga, et nous lui en sommes reconnaissants. Nous sommes impatients de collaborer avec Bombardier alors qu’elle développera ses activités à Mississauga. Notre ville se réjouit de cet investissement car il sera source de nouveaux emplois de haute qualité,  stimulera la croissance économique, et contribuera à renforcer le profil de Mississauga comme pôle aéronautique mondial, abritant la plus importante grappe aéronautique du Canada, où l’innovation est florissante », a dit Bonnie Crombie, la mairesse de Mississauga.

« Nous sommes heureux que Bombardier choisisse de continuer à investir dans le sud de l’Ontario en établissant son nouveau Centre de fabrication des avions d’affaires Global à l’Aéroport Pearson de Toronto, a dit Howard Eng, président et chef de la direction de l’Autorité aéroportuaire du Grand Toronto. L’Aéroport Pearson de Toronto et les nombreux actifs liés à l’aviation de la région continuent de servir d’aimant économique, élargissant dans notre région et dans la province le secteur aéronautique de grande valeur. »

« Unifor se réjouit de cette annonce et de la conservation d’emplois de bonne qualité dans le secteur aéronautique, a dit Jerry Dias, président national d’Unifor. Déménager les activités à moins de 20 kilomètres des installations actuelles de Downsview signifie que les membres d’Unifor continueront d’assembler pour Bombardier des jets d’affaires de classe mondiale. C’est un hommage à leur travail acharné et leur expertise. »

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

8 réflexions sur “Assemblage du Global, Bombardier signe un bail à long terme

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *