Boeing demande au Département du Commerce de retarder sa décision de deux mois

Pour partager cette publication :

Le journaliste de la Presse Canadienne, Julien Arsenault, a publié un texte dans la Presse qui nous apprend que Boeing a demandé au Département du Commerce des États-Unis de retarder sa décision au sujet de Bombardier de deux mois.

 

C’est un nouveau rebondissement important dans cette saga; on se demande si Boeing n’est pas à revoir sa stratégie ou si encore des tractations entre le gouvernement canadien et/ou avec Bombardier ne seraient pas à l’origine de la demande de report de la part de Boeing.

 

Pour lire l’article paru dans la Presse, cliquez ici

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

4 réflexions sur “Boeing demande au Département du Commerce de retarder sa décision de deux mois

  • juin 29, 2017 à 7:13 am
    Permalink

    Peut-être… Mais leur jeu est peut-être aussi d’étirer ça le plus possible, pendant ce temps les clients reste incertain 🙁

    Répondre
    • juin 29, 2017 à 7:28 am
      Permalink

      Une possibilité serait que Boeing cherche à gagner du temps afin de pouvoir influencer sur la décision.

      Répondre
  • juin 29, 2017 à 10:21 am
    Permalink

    its a typical strategy to destabilize the day to day business of Bombardier and to have Bombardier on their guard. End of the day, 737-Max7 is not a strong competitor in the Single Asile market space and the number of orders proves it!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *