Bombardier livre le 300e Challenger 350

Pour partager cette publication :

L’avion réputé Challenger 350 de Bombardier franchit la marque des 300 livraisons plus vite que tout autre avion intermédiaire ou à large fuselage dans l’histoire

  • Avec sa cabine à l’aménagement étonnant et raffiné, son vol en douceur et les plus faibles coûts d’exploitation dans sa catégorie, l’avion Challenger 350 procure une expérience d’avion privé inégalée
  • Devançant tous les autres constructeurs d’avions d’affaires concurrents en 2018, Bombardier a livré 60 avions Challenger 350 l’an dernier, occupant 58 pour cent du segment des superintermédiaires
  • L’avion Challenger 350 emblématique de son segment est également salué comme le « meilleur d’entre les meilleurs » chez les avions superintermédiaires par le magazine Robb Report

MONTRÉAL, 11 juill. 2019 (GLOBE NEWSWIRE) — Bombardier est fière d’annoncer que son avion Challenger 350, chef de file de l’industrie, est l’avion d’affaires ayant dépassé le plus rapidement la marque des 300 livraisons dans l’histoire parmi les catégories des avions intermédiaires et à large fuselage, franchissant une autre étape importante qui renforce davantage son statut de chef de file. Ce jalon est franchi alors que l’avion Challenger 350 a été récemment reconnu par le magazine Robb Report comme le meilleur d’entre les meilleurs avions superintermédiaires pour une deuxième année consécutive. Depuis 1988, les prix « Best of the Best » du magazine Robb Report mettent en lumière les produits, services et destinations au sommet de leur secteur d’activité, véritables références de qualité. Non seulement les avions d’affaires de Bombardier ont-ils été salués comme des meneurs de l’industrie depuis plus de dix ans, mais les avions de la série Challenger 300 ont reçu l’honneur sept fois, ce qui les place parmi les avions d’affaires les plus reconnus de leur catégorie.

« La livraison du 300e biréacteur d’affaires Challenger 350 en seulement cinq ans après son entrée en service constitue un autre jalon marquant de l’histoire de Bombardier, et souligne la confiance que nos clients placent dans cet avion chef de file de l’industrie », a déclaré Peter Likoray, vice-président principal des Ventes mondiales et du Marketing de Bombardier Avions d’affaires. « Nous sommes tout aussi ravis que l’avion Challenger 350 ait été honoré comme le meilleur d’entre les meilleurs par le magazine Robb Report. Ce prix prestigieux témoigne du consensus mondial sur le fait que le biréacteur Challenger 350est absolument unique dans son segment. »

Dernier cri du design, de la performance et du luxe, l’avion Challenger 350 offre au client une proposition de valeur imbattable et exceptionnelle à la fiabilité et aux caractéristiques économiques inégalées, un confort sans pareil en cabine ainsi que le vol en douceur emblématique de Bombardier.

Rendant un excellent avion encore meilleur, Bombardier annonçait récemment une mise à niveau composée d’une série d’améliorations à l’avion Challenger 350, soulignant encore sa position de chef de file du segment des superintermédiaires. Les nouvelles améliorations comprennent un affichage tête haute compact et un système de vision améliorée, une technologie d’insonorisation de pointe en cabine et une esthétique raffinée du poste de pilotage. Un ensemble d’amélioration de la performance permet également à l’avion de voler jusqu’à 1 500 milles marins plus loin au départ de courtes pistes, ce qui vient compléter ses certifications d’approche à angle prononcée octroyées par des organismes de réglementation du monde entier, comme l’AESA, la FAA et TC.

Les avions Challenger sont assemblés à l’usine polyvalente de Bombardier Aviation à Montréal (Québec). Grâce à une main-d’œuvre hautement qualifiée, le site offre des activités de bout en bout, soit l’assemblage, la finition ainsi que les activités de prévol et de livraison pour les programmes d’avions Challenger 350 et Challenger 650. Au cours des dix dernières années, les avions de la série Challenger 300ont compté plus de livraisons que toute autre plateforme d’avions d’affaires dans l’industrie. L’avion Challenger 350 s’appuie sur cet héritage remarquable de leadership et demeure la référence dans la catégorie des avions superintermédiaires.

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *