C Series, une hirondelle ne fait pas le printemps

Pour partager cette publication :

La visite d’un CS300 chez JetBlue cette semaine a été l’objet d’une certaine attention médiatique. Pourtant il ne s’agit là que de la suite normale des choses pour JetBlue qui est à évaluer ses options de remplacement de sa flotte d’E-Jets. Cette visite ne nous apprend donc rien de nouveau puisque des représentants de JetBlue avaient rendu visite à Bombardier en février. La présence du CS300 au hangar de JetBlue à l’aéroport John F. Kennedy ne signifie pas du tout que la compagnie aérienne est sur le point de passer une commande. Rappelez-vous qu’en décembre 2015, United Airlines avait reçu la visite d’un CS300, puis quelques semaines plus tard elle avait opté pour le B737. Il faudra donc attendre encore avant de savoir quelle sera la décision de JetBlue.

 

Depuis le début de 2018, trois C Series ont été livrés et un quatrième serait sur le point de l’être d’ici la fin du mois de mars. Si cela représente le double du nombre de livraisons par rapport à la même période en 2017, le nombre est encore trop petit pour déceler une tendance réelle à la hausse et, là encore hélas, il faudra attendre au mois juin pour savoir de quoi il en retourne.

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

14 thoughts on “C Series, une hirondelle ne fait pas le printemps

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *