CAE annonce l’entrée en service d’un nouveau simulateur pour le Predator

Pour partager cette publication :

 

Entrée en service pour l’Aviation italienne du simulateur le plus réaliste à avoir été mis au point pour le système d’aéronefs télépilotés Predator

 

CAE a annoncé aujourd’hui que le ministère de la Défense de l’Italie et l’Aviation italienne ont officiellement qualifié le simulateur de missions Predator de CAE pour utilisation lors d’entraînement sans vol réel sur la variante du Predator B/MQ-9 et que le simulateur a été mis en service à la base aérienne Amendola en Italie. Le simulateur de missions Predator est le simulateur le plus réaliste à avoir été mis au point et mis en service pour les systèmes d’aéronefs télépilotés de la famille Predator, lequel a été conçu par General Atomics Aeronautical Systems, inc.

 

Des représentants de l’Aviation italienne ainsi que des dirigeants de CAE et de GA-ASI ont célébré cette nouvelle étape lors d’une cérémonie tenue aujourd’hui à la base aérienne Amendola.

 

« Le réalisme incroyable du simulateur de missions Predator nous donne une capacité de formation essentielle pour former efficacement les équipages Predator hautement qualifiés dont nous avons besoin pour mener une série de missions opérationnelles », a déclaré un représentant de l’état-major de l’Aviation italienne. « L’ajout du simulateur de missions Predator le plus réaliste au monde à notre centre d’excellence des systèmes télépilotés en Italie nous permet d’adapter nos entraînements de manière inégalée et d’avoir la capacité de tirer parti de la formation virtuelle basée sur la simulation dans l’ensemble de notre programme d’études. »

 

Le simulateur de missions Predator a été élaboré conjointement par CAE et GA-ASI. Plus tôt en 2018, l’Aviation italienne a commencé à s’entraîner sur la variante Predator A du simulateur de missions Predator.

 

« La mise au point du simulateur de missions Predator pour l’Aviation italienne représente un nouveau niveau de réalisme et de capacité dans l’utilisation de la formation par simulation pour les pilotes d’aéronefs télépilotés et les opérateurs de capteurs », a déclaré Gene Colabatistto, président de groupe, Défense et sécurité à CAE. « Nous avons mis à profit nos décennies d’expérience dans la mise au point des simulateurs de vol les plus réalistes pour les aéronefs commerciaux et militaires, et nous avons appliqué la même discipline à ce simulateur de missions “sans vol réel” afin que les équipages puissent éventuellement effectuer toute la formation à l’aide du simulateur sans nécessairement avoir besoin d’une formation supplémentaire sur l’aéronef lui-même. Nous croyons que ce simulateur de missions Predator est le premier simulateur équivalent de niveau D pour un aéronef télépiloté. »

 

Le simulateur de missions Predator a été officiellement accepté par la Direction des armements aériens et de la navigabilité du ministère italien de la Défense.

 

En tant que maître d’œuvre du programme, CAE a collaboré avec GA-ASI et l’Aviation italienne pour effectuer les essais en vol sur un appareil Predator appartenant à l’Aviation italienne afin de recueillir les données de vol nécessaires au développement du dispositif d’entraînement aux missions Predator. L’utilisation de données de vol réelles propres à un aéronef, qui est nécessaire au moment de l’élaboration de simulateurs de niveau D, la plus haute certification pour les simulateurs de vol, est une première pour la famille des systèmes d’aéronefs télépilotés Predator.  Pour ce qui est du matériel physique, CAE a utilisé une station mobile de contrôle au sol du bloc 15 fournie par l’Aviation italienne pour assurer le plus haut niveau de fidélité et de réalisme. Le simulateur de missions Predator comprend également la simulation de capteurs hautement réalistes de CAE, un environnement tactique et synthétique entièrement interactif pour la formation de mission améliorée, et l’utilisation de l’architecture de base de données commune de l’Open Geospatial Consortium pour les capacités de formation interopérables et en réseau.

 

« GA-ASI est heureux de collaborer avec CAE pour mettre au point ce simulateur Predator, et nous nous attendons à ce que cette capacité de formation soit très recherchée par les membres du personnel militaire qui feront l’acquisition de notre gamme de systèmes d’aéronefs télépilotés », a déclaré David R. Alexander, président de GA-ASI. « Le simulateur de missions Predator jouera un rôle clé en appuyant l’Aviation italienne dans sa formation d’équipages hautement qualifiés et bien entraînés qui sont prêts à utiliser les systèmes de pilotage à distance Predator. »

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *