Calin Rovinescu est nommé chef de la direction de l’année pour la deuxième fois

Pour partager cette publication :

Calin Rovinescu est nommé chef de la direction de l’année pour la deuxième fois par le Report on Business du Globe and Mail

 

Le président et chef de la direction d’Air Canada est aussi désigné Stratège de l’année

MONTRÉAL, le 26 nov. 2019 /CNW Telbec/ – Hier, Calin Rovinescu, président et chef de la direction d’Air Canada, a été nommé chef de la direction de l’année et Stratège de l’année par le Report on Business du Globe and Mail. C’est la deuxième fois que la publication nomme M. Rovinescu meilleur chef de la direction du Canada.

 

« La formidable clairvoyance et la vision audacieuse de Calin ont contribué à la réussite de la transformation d’Air Canada au cours de la dernière décennie. Leader naturel, Calin a insufflé un esprit entrepreneurial à l’ensemble de la Société, tout en exécutant des décisions stratégiques clés visant à permettre au transporteur de réaliser son potentiel, de sorte qu’il est aujourd’hui reconnu comme un champion mondial canadien. Le Conseil d’administration d’Air Canada félicite Calin, qui s’est vu décerner le titre de chef de la direction de l’année pour une deuxième fois, ainsi que celui de Stratège de l’année, par la principale publication d’affaires nationales du Canada », a affirmé Vagn Sørensen, président du Conseil d’administration d’Air Canada.

 

M. Rovinescu est président et chef de la direction d’Air Canada depuis le 1er avril 2009. Ses réalisations dans le monde des affaires lui ont valu de nombreuses marques de reconnaissance : il a reçu le prix du « leadership du premier dirigeant » aux Airline Strategy Awards de 2018 et a été nommé P.-D. G. de l’année du Canada en 2016, et meilleur chef de la direction du Canada en 2013. Il siège au conseil d’administration de BCE, de Bell Canada et du Conseil canadien des affaires, et il est le quatorzième chancelier de l’Université d’Ottawa.

 

Pour 2019, le Report on Business du Globe and Mail a nommé cinq leaders gagnants, qui sont considérés comme la fine fleur en matière de leadership, de stratégie, d’innovation, de vision et de responsabilité d’entreprise, l’un d’entre eux étant désigné chef de la direction de l’année.

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *