L’AIMTA réagi à l’entente de principe chez Swissport

Pour partager cette publication :

Réaction de l’AIMTA à l’entente de principe qui permet d’éviter une grève le 25 décembre aux aéroports de Montréal-Trudeau et Mirabel

Montréal, le 22 décembre 2019 – Le comité de négociation du Syndicat des machinistes a convenu qu’un accord de principe négocié méritait d’être présenté et voté par ses membres fournissant des services de ravitaillement en avion travaillant pour Swissport Canada Inc. (Swissport) le 27 décembre prochain.

En cas de rejet de l’accord de principe, les parties reprendront les discussions de médiation avec la possibilité d’une grève effective le 1er janvier.

« Notre objectif depuis le début de cette négociation est d’en arriver à une convention collective équitable pour nos membres. Nous sommes donc heureux que des progrès aient été réalisés et qu’un accord de principe ait pu être obtenu juste à temps pour éviter la grève», soutient Peter Tsoukalas, président général du district 140.

Les détails de l’entente de principe seront dévoilés aux membres du syndicat lors d’une réunion de ratification le 27 décembre.

Les travailleurs de Swissport Canada Inc., membres de l’AIMTA, sont des ravitailleurs d’avions, des répartiteurs, des travailleurs d’entretien d’installations de stockage de carburant et des mécaniciens. Leur convention collective a expiré en août 2019.

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

4 réflexions sur “L’AIMTA réagi à l’entente de principe chez Swissport

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *