Le MAQ et la Ville de Longueuil ont organisé la première Journée du patrimoine aérospatial.

Pour partager cette publication :

Saint-Hubert, QC, 28 octobre 2019.

 

Dans le cadre des Journées de la culture, le Musée de l’Aérospatiale du Québec (MAQ), conjointement avec le Bureau de la culture de la Ville de Longueuil, organisait ce samedi la première Journée du patrimoine aérospatial à l’aéroport de Saint-Hubert. L’École nationale d’aérotechnique (ÉNA) était l’hôte de l’événement tandis que le Cosmodôme, le Musée de l’aviation de Montréal (MAM) et la Société historique et culturelle du Marigot étaient partenaires de l’organisation.

 

Malgré la mauvaise météo, ce ne sont pas moins de 300 visiteurs qui se sont déplacés pour découvrir les kiosques d’entreprises et organismes ayant un lien avec le patrimoine de l’aéroport. Ainsi, l’Agence spatiale canadienne, Héroux-Devtek et Pratt & Whitney Canada étaient présentes avec quelques unes de leurs réalisations et un mur CAE représentait l’histoire de cette compagnie.

 

Le MAM présentait, pour sa part, le nez d’un Bristol Bolingbroke, un bimoteur de la Seconde guerre mondiale fabriqué à l’usine Fairchild qui était alors établie à Longueuil. Quant au MAQ, étaient présentés au public un moteur JT15D, un siège éjectable ainsi qu’un système de conditionnement d’air ayant un lien avec l’Avro CF-100 Canuck du musée. Et ce dernier, l’appareil immatriculé 100760 et ayant servi aux essais en vol du Pratt & Whitney Canada JT15D entre 1967 et 1982, était exposé à l’extérieur en compagnie de son successeur, le Learjet 36 No. 36-001 appartenant maintenant à l’ÉNA. C’était la première fois que ces deux avions pouvaient être vus ensemble depuis 1982 et ceci constituait, en quelque sorte, un événement en tant que tel.

 

L’exposition par la Société historique et culturelle du Marigot de pièces provenant d’une jambe du train d’atterrissage du module lunaire (LEM) des missions Apollo, réalisées à l’époque à Longueuil par Héroux-Devtek, représentait un des grands attraits de la journée. Celle -ci était rehaussée par la présence de Monsieur Gaston Bernier qui était inspecteur au contrôle de la qualité de ces pièces au moment du programme Apollo. Par ailleurs, la Société exposait également une maquette du dirigeable anglais R-100 venu à Saint-Hubert en 1930.

 

Et à propos du R- 100, l’auteur et historien Michel Pratt a donné une magnifique conférence à son sujet devant un public enthousiaste. Les deux projections du film « l’Amour a des Ailes » du réalisateur québécois Denis Boivin ont également rencontré un grand succès. Paul Gagnon, ancien directeur du Service aérien gouvernemental et auteur du livre « Mémoires du pilote du jet à Lesage », présentait son ouvrage ayant un lien avec l’histoire politique du Québec.

 

Du côté militaire, l’Escadrille d’instruction des technologies appliquées du 438ème Escadron tactique d’hélicoptères « Wildcats » avait ouvert son hangar et le public pouvait prendre place à bord d’un hélicoptère Bell CH-146 Griffon de même que poser ses questions à deux instructeurs techniciens.

 

Le Musée de ondes Émile Berliner, connu pour son activité « Montréal dans l’espace » actuellement présentée au Cosmodôme à Laval, exposait, non seulement, un gramophone jouant la chanson de La Bolduc au sujet du R-100, mais aussi de l’équipement radio contemporain de la visite du célèbre dirigeable.

 

MAQ-COM20190928-01FR         Rev. 01             03/10/2019              Page 1 de 2

 

 Communications

 

 

Le Canadian Aviation Historical Society (CAHS), une association de passionnés d’histoire de l’aérospatiale au pays que le MAQ avait déjà accueillie à l’ÉNA en mai dernier (voir communiqué du 25 mai 2019), présentait des documents et des archives fort intéressants au sujet de l’aéroport de Saint-Hubert.

 

L’ÉNA, l’hôte de l’événement, disposait d’un kiosque où le public pouvait se renseigner sur les programmes de formations de l’école qui lui donnent une réputation de classe mondiale en matière d’enseignement technique en aéronautique.

 

Enfin, plusieurs collectionneurs et modélistes présentaient de nombreuses pièces historiques, dont certaines dataient de la Seconde guerre mondiale, ainsi que de nombreuses magnifiques maquettes essentiellement liées à l’histoire de l’aviation canadienne.

 

L’événement s’étant révélé être un succès tant sur le plan de la variété des exposants qu’au niveau de l’organisation, notamment grâce à l’implication de membres du MAQ et d’étudiants volontaires de l’ÉNA, la possibilité de le réitérer l’an prochain est actuellement en cours d’évaluation par les responsables du MAQ et du Bureau de la culture de la Ville de Longueuil.

 

Les organisateurs tiennent à remercier le gestionnaire de l’aéroport de Saint -Hubert, DASH-L, ainsi que le CAHS pour leur soutien financier à la tenue de cette première Journée du patrimoine aérospatial. Merci également aux deux bénévoles du MAQ qui ont concocté et préparé plus d’une cinquantaine de boîtes-repas pour les exposants et les bénévoles impliqués dans l’événement.

 

 

Informations au sujet de la Ville de Longueuil :

 

https://longueuil.quebec/fr

 

 

 

À propos du Musée de l’aérospatiale du Québec :

 

L’organisme à but non lucratif « Musée de l’aérospatiale du Québec » a été créé à l’aéroport de Saint-Hubert en août 2018.

 

L’objectif principal de l’organisation est de créer sur le territoire de l’aéroport un musée visant à montrer au grand public le savoir-faire et les réalisations de l’industrie de l’aérospatiale du Québec ainsi que du Canada. Sur le plan pédagogique, le musée permettra aux écoles, aux Cadets ainsi qu’aux mouvements de jeunesse d’avoir un accès privilégié sur le monde de l’aérospatiale et ainsi susciter l’intérêt pour l’aéronautique et le spatial auprès des jeunes générations.

 

 

Pour plus d’informations :

 

Pierre GILLARD, Directeur général,

 

6575 Chemin de la Savane, Saint-Hubert, QC, Canada, J3Y 8Y9.

 

450-468-4465

 

pgillard@sympatico.ca

 

www.maq-qam.ca

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *