L’École nationale d’aérotechnique présente un tout nouveau salon aérien de grande envergure, l’AéroSalon

Pour partager cette publication :

 

 

Longueuil, le 28 mars 2019 – L’École nationale d’aérotechnique (ÉNA), chef de file en matière de formation technique en aérospatiale au Québec, présente l’AéroSalon 2019, en partenariat avec la Ville de Longueuil, les 1er et 2 juin prochain à l’ÉNA ainsi que sur les terrains de l’aéroport Montréal Saint-Hubert de Longueuil. Ponctué d’une multitude de spectacles aériens variés et de nombreuses visites d’aéronefs, ce grand lieu d’exposition lié à l’industrie aérospatiale se veut un événement grand public familial unique de découverte et d’expérimentation.

 

 

Au programme :

•    Démonstrations et acrobaties aériennes incluant les Snowbirds, les Yak, les CJ6 Nanchang, L29 Delfin, DH Vampire, Spitfire, MiG-17 et biplan;

•    Exposition et visite d’une soixantaine d’aéronefs incluant le prototype de la Série C de Bombardier et un hélicoptère de la Garde côtière canadienne qui appartiennent tous les deux à l’ÉNA;

•    Découverte des installations de l’ÉNA à la fine pointe de la technologie;

•    Salon de l’emploi regroupant de nombreuses PME et grandes entreprises de l’industrie aérospatiale;

•    Information sur l’industrie aérospatiale au Québec.

 

 

M. Pascal Désilets, directeur de l’ÉNA, se réjouit que ce salon aérien d’envergure soit une occasion exceptionnelle de faire vivre la magie de l’aérospatiale au grand public et de faire connaître ce joyau qu’est l’École nationale d’aérotechnique. « Nous avons le privilège d’avoir au Québec une des plus grandes institutions de formation technique en aérospatiale au monde, a-t-il souligné. »

 

 

Parmi les défis auxquels doit faire face l’industrie aérospatiale, celui d’une main-d’œuvre qualifiée en est un de taille. Le nombre d’emplois en aérospatiale ne cesse d’augmenter au Québec et on estime que près de 37 000 emplois seront à combler d’ici 2028. « L’ÉNA est le seul établissement au Québec à offrir des formations collégiales complètes en avionique, en génie aérospatial et en maintenance d’aéronefs, a soutenu M. Pascal Désilets. Notre établissement d’enseignement, qui offre également de nombreux programmes de formation variés aux adultes et en entreprises, contribue à répondre aux besoins criants de l’industrie en matière de personnel ayant les compétences requises ».

 

Éna vue aérienne
Éna vue aérienne

« Important partenaire de l’ÉNA depuis sa création, la Ville de Longueuil est heureuse de contribuer à la réalisation de cet événement phare. L’AéroSalon est l’occasion unique pour toutes les familles de venir directement sur le tarmac découvrir l’univers aérospatial et constater l’ampleur de la zone aéroportuaire qui permet à notre région d’être reconnue comme un pôle d’expertise sur la scène nationale et internationale », a affirmé la mairesse de Longueuil, Mme Sylvie Parent.

 

 

Figure de proue du Grand Montréal, la 3e capitale mondiale de l’aérospatiale, après Seattle et Toulouse, ce secteur névralgique joue un rôle clé dans l’économie de toute la région. Les infrastructures en place, la présence de centres de recherche dédiés, notamment le Centre technologique en aérospatiale (CTA), l’important bassin d’entreprises, la disponibilité de main-d’œuvre et la concentration de chefs de file mondiaux contribuent à positionner avantageusement la région dans ce créneau.

 

 

Les billets pour participer à l’AéroSalon sont présentement en vente. Les citoyens de la Ville de Longueuil bénéficieront d’un rabais. La programmation complète des spectacles aériens ainsi que la liste des aéronefs que le public pourra découvrir et visiter sont dévoilés sur le site Web de l’événement : aerosalon.ca.

 

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *