Les 4 Global de la USAF franchissent les 100 000 heures de vol

Pour partager cette publication :

Une flotte de quatre avions d’affaires Global (BACN) modifiés de Bombardier franchit la marque des 100 000 heures de vol en service auprès des Forces aériennes des États-Unis

  • Ces avions Global spécialement configurés sont l’épine dorsale du programme Battlefield Airborne Communications Node (BACN) des Forces aériennes des États-Unis
  • Les quatre avions ont été développés et modifiés par l’équipe de Bombardier Avions spécialisés à Wichita (Kansas)
  • Les avions d’affaires Global de Bombardier, avec leur long rayon d’action, leurs cabines larges et leur fiabilité exceptionnelle, sont les véhicules idéaux pour des missions spéciales d’élite
  • Bombardier développe et fournit toute une gamme de capacités aux exploitants du monde entier pour des missions comprenant la surveillance, les évacuations médicales et le transport de personnalités

MONTRÉAL, 18 sept. 2019 (GLOBE NEWSWIRE) — La plateforme d’avions Global de Bombardier, réputée dans l’industrie de l’aviation d’affaires pour son autonomie, sa cabine spacieuse et son vol en douceur, a franchi une marque importante auprès des Forces aériennes des États-Unis en configuration de mission spéciale.

Une flotte de quatre avions Global modifiés a collectivement volé le nombre impressionnant de 100 000 heures depuis son entrée en service. Ces avions font partie intégrante du programme Battlefield Airborne Communications Node (BACN) des Forces aériennes, un relais de communications aéroporté qui étend la portée des communications, assure le lien entre les radiofréquences et assure la « traduction » entre des systèmes de communications incompatibles.

Au cours de leur mission, les avions du BACN ont régulièrement volé plus de 18 heures par jour pendant des mois à la fois, ce qui démontre l’excellente fiabilité de la plateforme Global.

« Nous sommes très fiers de la fiabilité et des performances exceptionnelles de la plateforme d’avions Global dans le cadre de cette affectation d’élite », a déclaré Steve Patrick, vice-président de Bombardier Avions spécialisés. « Cette étape des 100 000 heures de vol témoigne des performances et de l’endurance de ces avions, démontrant clairement que la plateforme Global excelle dans des situations exigeantes. »

Ayant commencé avec un avion Global Express en 2007, la flotte du BACN compte également aujourd’hui deux variantes Global Express XRS et un avion Global 6000. Les quatre avions sont connus dans les Forces aériennes des États-Unis comme les E‑11A.

L’équipe de Bombardier Avions spécialisés, basée à Wichita (Kansas), a effectué les modifications des quatre biréacteurs et l’équipe continue de fournir du soutien en service et des mises à niveau de ces avions.

Bombardier dispose d’un portefeuille varié d’avions d’affaires qui peuvent être rapidement modifiés pour des missions spéciales, et son vol en douceur emblématique peut réduire la fatigue de l’équipage et prolonger la vie de l’équipement de mission. Les avions Global sont idéaux pour les missions gouvernementales critiques en raison de leur vitesse, de leur agilité, de leur endurance et de leurs faibles coûts d’exploitation comparativement à d’autres avions de leur catégorie.

L’avion Global 6000, avec une autonomie exceptionnelle de 6 000 milles marins*, est reconnu pour sa capacité à franchir des distances intercontinentales sans escale de ravitaillement en carburant, ainsi que pour son excellente fiabilité et ponctualité des départs. L’avion affiche également la plus importante alimentation électrique disponible dans sa catégorie, ce qui permet d’effectuer de longues missions l’esprit tranquille, tandis que le poste de pilotage Bombardier Vision offre un affichage tête haute avec vision améliorée et vision synthétique.

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Une réflexion sur “Les 4 Global de la USAF franchissent les 100 000 heures de vol

  • septembre 18, 2019 à 12:44 pm
    Permalink

    BACN est le nom du système de communication, qui est utilisé sur plusieurs plateformes, l’appellation de l’USAF est E-11A et Northrop Grumman était le maître d’oeuvre du projet.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *