Pratt & Whitney acquiert un Dash8-100 et le basera à Calgary

Pour partager cette publication :

Selon le registre des aéronefs civils canadiens, le 5 février dernier Pratt & Whitney Canada a enregistré un Dash8-100 dont l’immatriculation est C-FETB. L’appareil a le numéro de série 228 et a été fabriqué en 1990. Les données les plus récentes que nous avons trouvées sur cet appareil datent d’avril 2017; il était alors la propriété de Piedmont Airlines, il comptait 61 555 heures de vol et 69 819 cycles. Fait surprenant, la base d’opérations de ce Dash8-100 sera Calgary alors que Pratt & Whitney Canada n’y possède aucune installation.

 

Lorsque nous avons questionné les relations médias de Pratt & Whitney Canada afin de savoir à quel usage était destiné cette nouvelle acquisition et si le fait qu’il soit basé à Calgary avait un lien avec la présence de Viking Air, on nous a simplement confirmé que le nouvel appareil était à Mirabel en ce moment et qu’une mise à jour serait faite le moment venu. Pour ce qui est de Viking, les relations médias de Pratt & Whitney Canada nous ont suggéré de les questionner. Du côté de Viking Air, on nous a répondu que l’acquisition du programme Dash8 n’étaient toujours pas complétés et qu’il était impossible pour eux de commenter sur ce programme en ce moment. On nous a suggéré de questionner Pratt & Whitney Canada à propos de la présence du Dash8-100 à Calgary.

 

En octobre 2018, nous avions publié un texte qui parlait de la possibilité pour Pratt & Whitney Canada de mettre au point une version FADEC des moteurs PT-6 et PW-100. Les indications que nous avions à l’époque étaient que ces nouvelles versions étaient destinées à des avions neufs plutôt qu’à être installées sur des avions usagés existants. Mais la manière de faire de Viking Air est d’abord de développer un certificat de type supplémentaire (STC en anglais) afin de diminuer le montant à investir et accélérer le retour sur l’investissement. Puisque le Dash8 est un avion qui vieillit très bien et qu’il y en a encore beaucoup en service, le potentiel de conversion est assez élevé pour que Viking Air et Pratt & Whitney songent à se lancer dans cette conversion.

 

C’est un dossier à suivre.

 

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

15 réflexions sur “Pratt & Whitney acquiert un Dash8-100 et le basera à Calgary

  • mars 2, 2019 à 7:50 am
    Permalink

    Pourtant dans le registre c’est écrit que la base d’opération est Mirabel. Peut-être une navette corporative pour aller d’un site à l’autre.

    Sinon, P&WC a un site d’assemblage à Lethbridge, en banlieue éloignée de Calgary.

    Répondre
    • mars 2, 2019 à 8:37 am
      Permalink

      J’avais eu la bone idée de faire une capture d’écran mardi quand j’ai vu la fiche sur le Dash8 et je viens juste de la joindre à l’article. Donc, la base d’opération a changé depuis mardi, je me demande bien pourquoi? 😉

      Répondre
    • mars 2, 2019 à 9:34 am
      Permalink

      PWC assemble des PT6 à Lethbrige depuis plusieurs années.Et à aussi un centre de service régional.

      Répondre
      • mars 2, 2019 à 9:40 am
        Permalink

        Assemblage de PT6 à Lethbrige pour Viking Air je suppose

        Répondre
        • mars 2, 2019 à 9:48 am
          Permalink

          Non pas Viking Air. C’est Pratt longueuil qui à ouvert une usine de production il y a bien des années. Ils y des Québécois qui travaille.

          Répondre
  • mars 2, 2019 à 10:13 am
    Permalink

    C’est PT6A sont vendu chez plusieurs avionneurs je crois. Parait-il que c’était pour abaisser le coup de production et ne plus être dépendant d’une seul usine de production. Pratt avait reçu de l’aide gouvernemental pour si installer. Quand les employés ont voulu ce syndiqués Pratt à dit qu’il retournerait au Québec. Et effectivement à Longueuil ont a vu arriver beaucoup de PT6 en parti assemblé. Après que le vote sur l’accrédition fût négatif ces moteurs ont retourner à Lethbrige. Sa date des années fin 1990 débût 2000 de mémoire. ( J’ai pas vérifier si aujourd’hui ils sont syndiqué.)

    Répondre
  • mars 3, 2019 à 10:36 am
    Permalink

    Je vient de déjeuner avec un gars de Pratt.

    Le base de Calgary était la base de l’importateur (et précédent proprio), AVMAX.

    Celui-ci y a procédé à une modification de moteur (passant d’un DHC8-102 à 106).
    Pratt l’a ensuite achetée et le basera à Mirabel. Il rejoindra le Boeing à titre d’avion d’essai. (Pas eu d’info concernant le moteur qui y sera bientôt à l’essai)

    Répondre
    • mars 3, 2019 à 11:04 am
      Permalink

      Je dois avouer que j’ai du mal à suivre Pratt. Ils ont deux bancs d’essai à Mirabel et là ils en rajoute un troisième. Pour le moteur qui sera testé sur le DASH8-100, on peut parier sur le PW100 FADEC.

      Répondre
      • mars 3, 2019 à 5:44 pm
        Permalink

        À l’époque Pratt utilisait un Boeing 720 avec un pw100 monté à la place du radome pour les essais

        Répondre
        • mars 3, 2019 à 6:09 pm
          Permalink

          Ouais, ce lui fesait un long nez au 720. Donc on parie pour le développement d’un PW100 FADEC? PW150 trop gros pour être placé sur un DAHS8-100 et je ne crois par qu’il puisse être monté sous l’aile du B747Sp, même si l’hélice est è l’avant de l’aile je crois qu’elle toucherais le sol.

          Répondre
          • mars 4, 2019 à 2:36 am
            Permalink

            C’est peut-être une navette pour transporter les employés d’un site à l’autre.

          • mars 4, 2019 à 1:52 pm
            Permalink

            Il est à Mirabel en ce moment pour subir des motifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *