Transat A.T., pas de surenchère

Pour partager cette publication :

L’annonce de MACH

Le président du Groupe Mach a confirmé qu’il ne participerait pas à une surenchère pour l’acquisition de Transat et retirait son offre à 14 $ l’action, mettant ainsi fin aux spéculations sur la valeur des actions de Transat A.T. 

L’offre imitale de MACH

Mach avait déposé un e offre formelle le 26 juin, qui a fait l’objet d’un article dans La Presse:

« L’entreprise dirigée par Vincent Chiara avait déjà annoncé ses couleurs la semaine dernière en publiant un communiqué de presse. Toutefois, jeudi, en dévoilant ses résultats du deuxième trimestre, Transat A.T. avait affirmé ne pas avoir reçu d’offre formelle de la part de Mach. M. Chiara avait toutefois signalé que ce n’était qu’une question de temps avant qu’une proposition en bonne et due forme soit transmise.

La société mère d’Air Transat a entamé les pourparlers avec Air Canada le 27 mai, après que le plus important transporteur aérien au pays eut proposé 13 $ pour chaque action du voyagiste dans le cadre d’une offre d’environ 520 millions.

Mach va un peu plus loin en proposant 14 $ pour chaque action de Transat A.T., ce qui représente environ 527,6 millions, en demandant au passage un coup de pouce financier de 120 millions d’Investissment Québec (IQ). Le premier vice-président aux fusions et acquisitions chez Mach, Alfred Buggé, a indiqué vendredi que les discussions se poursuivaient entre l’entreprise et le bras financier de l’État québécois. Une porte-parole d’IQ, Isabelle Fontaine, a refusé de commenter. »

Conséquences du retrait de MACH

L’action de Transat s’était envolée dès l’annonce que l’entreprise avait reçu plus d’une offre d’achat de la part de deux groupes, passant de 5,60 $ le 29 avril dernier à 14,19$ la semaine dernière. De toute évidence, des spéculateurs ont misé sur une surenchère entre Air Canada et le Groupe Mach pour l’acquisition de Transat A.T.

Puisque le Groupe Mach se retire, Air Canada reste donc le seul acheteur à être encore dans le coup pour faire l’acquisition de Transat. Le retrait du Groupe Mach a fait chuté l’action de Transat A.T. qui se transige maintenant aux environs de 12,50 $ laissant les spéculateurs sur leur faim.

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

5 réflexions sur “Transat A.T., pas de surenchère

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *