Une aérogare, la priorité du nouveau CA de Saint-Hubert

Pour partager cette publication :

 

C’est ce jeudi 16 mars que devrait avoir lieu la première réunion du nouveau conseil d’administration de la Direction de l’Aéroport de Saint-Hubert-Longueuil (DASH-L). Les nouveaux membres, dont l’ancien député de la circonscription fédérale de Bossard-La Prairie et ancien ministre, Jacques Saada, ainsi que l’astronaute Julie Payette auront donc comme tâche de mettre de l’ordre dans les divers projets qui sont sur la table.

 

Joint au téléphone, le responsable des relations publiques de Longueuil, M. Louis Pascal Cyr, nous a affirmé que la construction d’un terminal de passagers est une priorité. L’arrivée de vols commerciaux à l’aéroport de Saint-Hubert permettrait d’appuyer le développement économique de la ville, mais aussi de toute la Montérégie qui en a bien besoin selon M. Cyr. Afin de s’assurer de la bonne coordination entre DASH-L et Longueuil, le directeur général de la municipalité siège sur le conseil d’administration aéroportuaire.

 

 

Au cours des dernières années, plusieurs groupes d’intérêts privés ont manifesté le désir d’aller de l’avant avec la construction d’une aérogare à Saint-Hubert. Le nouveau conseil d’administration devra donc dans un premier temps faire le tri entre les différents projets afin d’évaluer lequel est le meilleur. Par la suite il faudra voir à faire lever les obstacles dont celui de l’ajout de l’aéroport de Saint-Hubert sur la fameuse liste des aéroports désignés ainsi que le financement.

 

Du côté des compagnies aériennes, c’est toujours la même réponse qui revient; elles refusent de se commettre tant que le projet n’aura pas franchi toutes les étapes d’approbations et que les travaux n’auront pas débuté.

 

Pour terminer : rappelons que l’aéroport de Saint-Hubert participe encore cette année au grand festival du cône orange. Les travaux de réfection de la piste 24DR 06G devraient reprendre dès que la période de dégel sera terminée en mai. Durant cette deuxième phase des travaux, le revêtement bitumineux de la piste sera refait, cela implique que la piste sera fermée quelques jours durant cette étape. Les pilotes doivent consulter les NOTAM afin de connaître les restrictions qui seront changeantes durant la période des travaux.

 

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

2 réflexions sur “Une aérogare, la priorité du nouveau CA de Saint-Hubert

  • mars 15, 2017 à 10:35 am
    Permalink

    Avec une aérogare de capacité suffisante, l’aéroport de Saint-Hubert pourrait constituer une nouvelle plaque tournante permettant à Porter d’exploiter les CS100 qu’il a toujours en commande.

    Cette nouvelle plaque tournante serait non seulement intéressante pour la grande région du Montréal, mais aussi pour les passagers provenant de Sherbrooke, Trois-Rivières, Québec, jusqu’à Rimouski.

    En effet, il est souvent pénible de faire face à la circulation sur l’Île de Montréal pour se rendre à Dorval, alias Trudeau. Un départ de Saint-Hubert simplifierait les choses pour une importante clientèle.

    De plus, il serait amusant de voir la réaction des passagers de Toronto qui devraient prendre une connexion Billy Bishop / Saint-Hubert avant d’emprunter un vol en CS100 vers une destination plus éloignée. Peut-être qu’ appparaîtraient des revendications en faveur de services par CS100 à Billy Bishop.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *