Nolinor Aviation investira 10 M$ dans le poste de pilotage de ses Boeing 737-200

Pour partager cette publication :

Nolinor Aviation investira 10 M$ sur 5 ans dans la modernisation du système de navigation de ses Boeing 737-200, une première mondiale !

 

Mirabel, 5 juin 2018 –  Nolinor Aviation a récemment investi dans un nouveau projet technologique visant à mettre à jour les systèmes avioniques de sa flotte d’appareils de type Boeing 737-200. La modernisation de l’équipement avionique des 10 appareils permettra d’augmenter la fiabilité des systèmes et de minimiser les délais dus aux défaillances des équipements électromécaniques et analogiques qui pouvaient survenir.

 

Cette nouvelle technologie permettra également de maximiser la disponibilité des appareils pour effectuer des missions tout en volant dans des espaces aériens beaucoup plus restreints. Le temps de dépannage sera aussi amélioré grâce à la nouvelle capacité d’autodiagnostic des systèmes embarqués.

 

Un investissement pour l’avenir

Nolinor prévoit que ce processus de modernisation s’échelonnera sur une période de 5 à 6 années, pour un investissement total de plus de 10 M$ CA. Le travail de modernisation a d’ailleurs déjà été effectué sur l’appareil immatriculé C-GTUK, pour un investissement initial de plus de 1 M$ CA.

 

Cet investissement permet non seulement à Nolinor Aviation de demeurer un chef de file dans son industrie, mais aussi de moderniser sa flotte afin de se conformer aux plus récentes réglementions pour ce type d’aéronefs aux États-Unis qui seront prochainement en vigueur au Canada.

 

Des améliorations techniques uniques

Pour la première fois dans le monde sur un Boeing 737-200, tous les instruments de navigation électromécaniques ainsi que l’instrumentation de vol sont remplacés par quatre écrans LCD couleur à matrice active munis de rétroéclairage à DEL (Universal Avionics EFI 890R), couplés à deux centrales de navigation inertielle « Solid State » (Honeywell Laseref V) et deux systèmes de gestion de vol LPV (Universal UNS-1Lw). De plus, le système de transpondeur est mis à niveau pour répondre aux dernières exigences ADS-B OUT.

 

Le remplacement de tous les composants gyroscopiques simplifie l’architecture des systèmes en supprimant plusieurs interfaces numériques/analogiques et augmente la stabilité des instruments de navigation dans les régions éloignées. Aussi, l’amélioration des systèmes de navigation embarqués accroît la flexibilité des opérations en zone contrôlée.

 

 

Une question de valeurs

Ce premier pas dans la modernisation des suites avioniques de Nolinor assurera la pérennité des opérations de l’entreprise dans les régions arctiques autant que dans les grands centres urbains pour les années à venir. « L’innovation fait partie des valeurs fondamentales et de la philosophie de gestion de notre entreprise. Pour nous, c’est un investissement qui démontre que nous sommes et que nous demeurerons à l’avant-garde des changements technologiques et de la sécurité pour toujours mieux servir notre clientèle », affirme Jacques Prud’homme, président de Nolinor Aviation.

 

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

6 thoughts on “Nolinor Aviation investira 10 M$ dans le poste de pilotage de ses Boeing 737-200

  • juin 6, 2018 at 7:39 am
    Permalink

    c’est bien mais un jour faudra inévitablement trouver une alternative au 737-200 et son « gravel kit ».

    Reply
  • juin 6, 2018 at 8:56 am
    Permalink

    Ce travail de modernisation va-t-il être fait au Québec ???

    Reply
    • juin 7, 2018 at 12:21 pm
      Permalink

      Fait ici même dans le hangar de Nolinor Aviation à Mirabel

      Reply
      • juin 7, 2018 at 8:30 pm
        Permalink

        Nolinor Aviation est une ligne aérienne, ont-ils le personnel qualifié pour ce travail. À moins que sa soit un contracteur qui và aller dans le hangar de Nolinor faire le travail ????.

        Reply
  • juin 9, 2018 at 7:45 am
    Permalink

    Chrono Aviation ont modifié leur Dash 8 il y a de ça près de un an déjà avec ce même système. Selon mes sources Chrono prévoit aussi le faire sur ses B-737-200 Gravel. Rien de nouveau la dedans, mais belle initiative.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *