Chorus Aviation Capital, un nom à retenir

Pour partager cette publication :

C’est en janvier 2017 que Chorus Aviation a fondé sa filiale de crédit-bail Chorus Aviation Capital (CAC). Elle y a transféré la propriété de 43 appareils qu’elle détenait afin de constituer un portfolio. Puis au cours de l’année 2017, CAC a fait l’acquisition de plusieurs petits portfolios d’appareils en location chez différents transporteurs en Europe et en Amérique latine. Elle a aussi signé une entente afin d’acheter quatre CRJ-1000 neuf qu’elle reloue à Air Nostrum et son portfolio était le troisième plus gros du secteur des avions régionaux avec 64 appareils à la fin de 2017.

 

Chorus Aviation avait remarqué que le marché des avions régionaux était boudé par les grandes sociétés de crédit-bail ce qui en fait un marché très fragmenté. Selon l’analyse de CAC, le marché des avions de 70 à 130 passagers connaîtra une croissance stable de 4% à 5% au cours des 20 prochaines années. Pour l’instant CAC se concentre à faire l’acquisition de portfolio existant ou à signer des ententes de vente-location au moment de la livraison. Elle n’exclut pas que dans le futur elle puisse passer elle-même des commandes auprès des fabricants pour ensuite se mettre à la recherche de contrat de location comme le font les grandes entreprises de crédit-bail.

 

CAC recherche des portfolios d’avions récents ou neufs dont la demande est constante et s’assure ainsi de pouvoir les replacer plus facilement après le premier bail. Lors de la présentation des résultats du deuxième trimestre de 2018, la direction de Chorus a affirmé avoir analysé une importante transaction qu’elle a finalement décidé de laisser tomber, car elle comportait trop de risque selon elle. Par contre d’autres transactions sont à venir au cours de 2018 ce qui devrait lui permettre de continuer à grossir son portfolio.

 

Inexistante avant 2017, Chorus Aviation Capital utilise les connaissances et les ressources dont dispose son actionnaire afin de mener à bien une croissance qui pourrait en faire la plus importante société de crédit-bail d’avions régionaux d’ici quelques années.  Alors, retenez bien ce nom Chorus Aviation Capital.

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *