Transaction Air Canada-Air Transat, les changements à venir

Pour partager cette publication :

C’est en mars 2017 que le site Les Ailes du Québec avait évalué la possibilité d’une acquisition du groupe Transat A.T. par Air Canada, cliquez ici. Bien que spectaculaire, l’annonce d’aujourd’hui ne nous surprend pas, car il s’agit d’une question de logique.

 

Air Canada compte environ 10 000 employés dans la région de Montréal alors que Transat A.T. en compte 5 000; si elle est approuvée par les autorités règlementaires, cette transaction fera d’Air Canada le plus gros employeur de la région de Montréal. Dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre, le regroupement des deux entreprises permettra sans doute de réduire les postes en double tout en évitant d’avoir à effectuer des mises à pied.

 

Air Canada n’a aucun intérêt à faire disparaître la marque Transat A.T. ou encore celle d’Air Transat, car il s’agit d’un nom bien connu et surtout très apprécié dans l’est du Canada. Il est donc probable que les activités d’Air Canada Vacances soient regroupées sous celles de Transat A.T. ainsi, les vols de Rouge vers les destinations soleil et l’Europe seraient transférés à Air Transat permettant de mieux contrôler l’offre et d’augmenter le taux d’occupation sur les plusieurs destinations.

 

Air Canada et Transat A.T. offrent des vols en période estivale sur sept destinations européennes à faible densité : Bordeaux, Lyon, Marseille, Nice, Tel-Aviv et Venise. Le regroupement de ces routes sous une même entité vient réduire le besoin pour Air Transat d’opérer des A321LR qui pourra maintenant y déployer des A330. Cela ouvre donc la possibilité qu’une partie importante de la commande d’A321LR se retrouve dans la flotte principale d’Air Canada qui devrait alors laisser tomber la commande de MAX9.

 

L’acquisition du groupe Transat A.T. va forcer une révision en profondeur du rôle que joue Rouge au sein d’Air Canada. Au début, Rouge s’est surtout concentrée sur les destinations vacances. Ce rôle a évolué au cours des deux dernières années alors que Rouge est de plus en plus utilisée pour des vols intérieurs qui étaient exploités par des compagnies régionales. Les vols de Rouge coûtent en moyenne 29% de moins à opérer que ceux d’Air Canada; l’acquisition du groupe Transat A. T. permet donc à Air Canada de vraiment utiliser Rouge comme un transporteur à rabais contre WestJet.

 

Le réseau régional d’Air Canada pourra maintenant alimenter les vols d’Air Transat vers les destinations vacances, ce qui créera un avantage compétitif important dans l’est du Canada face à Sunwing et WestJet.

 

L’approbation par les autorités gouvernementales risque fort de s’inviter dans la prochaine campagne électorale fédérale; il est impossible de prédire avec certitude qu’elle en sera l’issue.

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

26 thoughts on “Transaction Air Canada-Air Transat, les changements à venir

  • mai 16, 2019 at 11:17 am
    Permalink

    Bonne analyse mon cher Watson !
    Par contre je ne cois pas que l’ on peut éliminer les doublon sans coupures, hélas !
    Si certaines personnes pensaient que le fusionnement entre Air Canada et Canadian était gros…
    Attendez de voir celui-la , on nous réserve bien des surprises…

    Reply
    • mai 16, 2019 at 11:26 am
      Permalink

      Oui il va y avoir des postes qui vont disparaître, mais les départs à la retraite dans les deux entreprises devraient permettre de procéder par attrition plutôt que d’avoir recours à des coupure de postes.

      Reply
  • mai 16, 2019 at 11:30 am
    Permalink

    Fort intéressant cette analyse! Merci André!

    Reply
  • mai 16, 2019 at 11:50 am
    Permalink

    Il y a de grosses chances que les avions aux couleurs d’AT disparaissent d’une façon ou d’une autre et que rouge soit offert en exclusivité chez AT qui deviendra une grosse agence de voyage. Acheter une cie $520 millions quand il y a $600 millions en caisse c’est en fait AC qui a ramassé AT gratos … un autre cadeau à $1.

    Reply
    • mai 16, 2019 at 12:05 pm
      Permalink

      Sur les 600 M$ en caisse de Transat, environs 350M$ proviennent des billets et forfaits achetés par les clients et ses sommes devront servir livrer le service. Donc c’est plutôt 250MS qui vont rester dans les poches d’AC, et c’est pour cette raison que tout le monde s’intéresse à Transat c’est temps-ci, ma seule surprise, c’est de voir que cela a pris autant de temps.

      Reply
    • mai 16, 2019 at 12:07 pm
      Permalink

      Pour le changement de nom, faut pas prendre l’exemple du C Series devenu A220. Dans son marché, le nom Air Transat est une marque très forte, très connue et très appréciée. Un bon branding c’est un actif.

      Reply
      • mai 16, 2019 at 12:23 pm
        Permalink

        Je mentionne les couleurs sur les avions pas sur les publicités ou le site internet. C’est sûr que le nom va rester longtemps à tout le moins.

        Reply
        • mai 16, 2019 at 1:59 pm
          Permalink

          Le gag qui coure en ce moment c’est qu’Air Transat sera renommée Air Canada Bleue

          Reply
          • mai 16, 2019 at 3:24 pm
            Permalink

            Ou Air Transat Rouge …

  • mai 16, 2019 at 12:06 pm
    Permalink

    Voila une analyse intelligente des choses. Il y aura tjrs une concurrence pesante de Westjet, qui devient plus puissante avec Onex, ce qui es excellent. Sunwing va se repositionner et tout le monde sera heureux. Boeing sort du tableau, au moins en partie. Hum, je suis bien content. Bravo pour ce beau « papier » monsieur Allard.

    Reply
  • mai 16, 2019 at 12:57 pm
    Permalink

    Très déçue par cette transaction. J’espère que la qualité de service et le confort offerts par Transat, ne seront pas rabaissés à celui de Air Canada Rouge!!!

    Reply
    • mai 16, 2019 at 2:30 pm
      Permalink

      Rien pour faire baisser les prix en tout cas, plutôt le contraire. Et le nom Air Transat disparaîtra dans quelques années lors d’une rationalisation d’actifs.

      Reply
      • mai 16, 2019 at 3:16 pm
        Permalink

        Sauf pour les les vols intérieures, le prix des billets en ce moment sont très bas surtout sur les destinations transatlantiques alors qu’il y a encore une surcapacité. J’ignore d’où vient cette perception que les prix sont haut et vont monter. Ca fait deux ans que j’entend parler de la hausse prochaine du prix des billets, hors cette hiver, j’ai payé 450$ de moins pour mon billet YUL CDG en classe club d’Air Transat par rapport à 2017.

        Depuis maintenant cinq ans, Air Canada a pour stratégie d’utiliser la sixième liberté de l’air afin d’augmenter ses parts de marché du trafique entre les USA et l’Europe et ou encore vers l’Asie. Cette stratégie fonctionne parce qu’elle offre de meilleurs prix que Delta et American. Augmenter les prix ne ferait que lui faire perdre des parts de marché.

        En ce moment Level (Iberia) offre de meilleurs prix sur les vols YUL ORY, le changement de propriété de Transat ne changera rien à cela. Après tout Transat n’a que quelques vols quotidiens sur l’Europe et ca représente bien moins que 1% de l’offre entre la côte Est du de l’Amérique du Nord et l’Europe.

        Reply
    • mai 16, 2019 at 2:36 pm
      Permalink

      Un point inquiétant en effet!

      Reply
      • mai 16, 2019 at 3:27 pm
        Permalink

        Soyez pas inquiet, Air Transat va disparaitre et le siège social avec. On ne sait pas quand ça va se faire.

        Reply
        • mai 16, 2019 at 3:41 pm
          Permalink

          Tôt ou tard cela va se faire, Calin Rovinescu peut bien promettre le contraire, mais il ne peut pas s’engager au nom des prochaine présidents d’Air Canada

          Reply
  • mai 16, 2019 at 3:52 pm
    Permalink

    Superbe analyse André, merci!

    FWIW, j’ai érit ca sur A.net;

    I remember how messy was the pilot seniority list integration when AC bought Canadian. Particularly since Canadian’s pilots tended to have considerable seniority (Canadian airlines having suffered slow/negative growth in its last few years)

    –> Would that be legally possible to keep Transat AT as an independent subsidiary – in order to avoid the pilot seniority list integration?

    But yes, integrate AC Vacations into Transat AT leisure unit.

    Also coordinate flights to optimize domestic feed, avoid international redundancies and maximize global reach. (BTW, Air Transat is a well more recognised brand in many parts of France / some parts of Europe, we may want to still ride on it.)

    Also Air Transat average CASMs must be pretty close to those of AC Rouge anyways, so keeping it separate would still result in gaining additional lift at a relatively low CASM

    Reply
  • mai 16, 2019 at 4:02 pm
    Permalink

    LADQ: « L’acquisition du groupe Transat A.T. va forcer une révision en profondeur du rôle que joue Rouge au sein d’Air Canada. Au début, Rouge s’est surtout concentré sur les destinations vacances. Ce rôle a évolué au cours des deux dernières années alors que Rouge est de plus en plus utilisé pour des vols intérieurs qui étaient exploités par des compagnies régionales. Les vols de Rouge coûtent en moyenne 29% de moins à opérer que ceux d’Air Canada, l’acquisition du groupe Transat A. T. permet donc à Air Canada de vraiment utiliser Rouge comme un transporteur à rabais contre WestJet. »

    Lorsque j’ai entendu que AC pourrait mettre la main sur AT je me suis immédiatement demandé ce qui arriverait à Rouge car il y aurait de toute évidence un chevauchement entre les deux entités qui ont une vocation semblable. Ta suggestion André à l’effet que Rouge pourrait être utilisée pour concurrencer Westjet me paraît très plausible. J’ai même l’impression que Gerry Schwartz doit déjà regretter son acquisition.

    Reply
  • mai 16, 2019 at 5:23 pm
    Permalink

    Selon un bulletin de LCN ce 16 mai, l’achat de Transat par Air Canada donnerait 63% des vols vers l’Europe l’été et 46% vers le sud l’hiver. Si c’est pourçentage sont exacte sa devrait peut-être forcer Onex à renchérir pour l’achat de Transat en plus de WestJet.

    Reply
  • mai 18, 2019 at 10:49 am
    Permalink

    Je crois plutôt a des hausses de prix en les voyageurs qui vont payer pour les gros

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *