Évaluation du fuselage du CF-100 # 100760 en vue de sa restauration

Pour partager cette publication :

 

 Saint-Hubert, QC, 5 août 2019.

 

Avant d’entreprendre la restauration d’un avion, il est opportun de connaître l’étendue des travaux qui seront nécessaires pour le remettre en état ainsi qu’établir l’inventaire des pièces manquantes ou à remplacer. Dans le cas de l’Avro CF-100 Canuck Mk. 5D du Musée de l’aérospatiale du Canada (MAQ), cette opération s’est déroulée à l’École nationale d’aérotechnique (ÉNA) du 2 au 5 août 2019. Celui-ci, portant le code 100760, a été le dernier CF-100 à voler au monde et a été utilisé à l’aéroport de Saint- Hubert durant de nombreuses années comme banc d’essais volant du moteur Pratt & Whitney Canada JT15D. Il s’agit, donc, d’un appareil unique sur le plan patrimonial que le MAQ entend bien mettre en valeur.

 

Cinq volontaires bénévoles du musée ont répondu présents pour cette activité d’évaluation. Parmi ceux- ci, quatre étaient d’anciens «PlaneSavers» ayant participé  à la remise en état de vol duDC-3CC-FDTD de Mickey McBryan (Buffalo Airways) à l’aéroport de Saint-Hubert, opération largement diffusée sur YouTube. L’équipe du MAQ était menée par un TEA licencié M2 et ancien gradué de l’ÉNA qui sera le responsable duprojet.

 

Au terme de l’évaluation, force est de reconnaître que beaucoup de travail sera nécessaire à la restauration de l’avion en vue de sa présentation statique. Du fait qu’il a passé presque 40 ans à l’extérieur, sa structure est corrodée en bien des endroits. Par ailleurs, mis à part les deux sièges éjectables, il ne subsiste plus aucun système à bord ; tout a été démonté y compris les trains d’atterrissage. Les attaches des deux ailes ont été sciées et nécessiteront une réparation majeure ou devront être remplacées. Des poutres d’acier, nécessaires à l’installation de l’avion sur son socle à l’entrée de la base militaire de Saint-Hubert entre 1983 et 2011, devront être démontées afin d’installer un nouveau train d’atterrissage et de reconstituer le compartiment des batteries.

 

Par contre, les modifications apportées à la structure afin de soutenir la nacelle du moteur JT15D semblent être présentes et en bon état. Quant au cockpit, il n’a pas été possible d’y accéder car la verrière était complètement bloquée à cause de la corrosion du système deglissières.

 

Les responsables du MAQ doivent maintenant trouver des partenaires afin de financer l’opération et afin de trouver un ou des locaux adéquats pour entamer la restauration de cet avion historique. Un gabarit nécessaire au soutien de l’appareil durant les travaux de réparations structurales et l’installation du train d’atterrissage devra également être conçu et fabriqué. En ce qui concerne la conception de ce gabarit, celle-ci pourra être confiée à un étudiant dans le cadre d’un projet de fin d’études dans une institution universitaire de Montréal. En effet, il est dans les intentions du MAQ d’inclure un volet éducatif à ses activités.

Évaluation de l'Avro CF-100
Avro CF-100 Évaluation
L'évaluation de l'Avro CF-100
Avro CF-100 Évaluation
L'évaluation de l'Avro CF-100
Avro CF-100 Évaluation

On peut raisonnablement considérer que le projet de restauration du CF-100 # 100760 sera de longue haleine et s’étalera sur une période de plusieurs années. N’hésitez-pas à contacter le musée si vous souhaitez soutenir cet intéressant projet.

 

À propos du Musée de l’aérospatiale du Québec :

 

L’organisme à but non lucratif « Musée de l’aérospatiale du Québec » a été créé à l’aéroport de Saint- Hubert en août 2018.

 

L’objectif principal de l’organisation est de créer sur le territoire de l’aéroport un musée visant à montrer au grand public le savoir-faire et les réalisations de l’industrie de l’aérospatiale du Québec ainsi que du Canada. Sur le plan pédagogique, le musée permettra aux écoles, aux Cadets ainsi qu’aux mouvements de jeunesse d’avoir un accès privilégié sur le monde de l’aérospatiale et ainsi susciter l’intérêt pour l’aéronautique et le spatial auprès des jeunes générations.

 

Pour plus d’informations :

 

Pierre GILLARD, Directeur général,

6575 Chemin de la Savane, Saint-Hubert, QC, Canada, J3Y 8Y9. 514-808-7954

pgillard@sympatico.ca

 

www.maq-qam.ca

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *