L’aéroport de Québec atteindra-t-il son objectif en 2020 ?

Pour partager cette publication :

En 2016 l’aéroport Jean-Lesage a connu une 15e année consécutive de croissance et c’est une performance qui mérite d’être soulignée. En 2014, l’important projet YQB 2018 a été lancé sur la prémisse que le nombre de passagers à l’aéroport de Québec serait de 2 M de passagers en 2020. À l’aide des chiffres d’achalandage publiés par l’aéroport de Québec nous avons fait quelques projections afin de voir si cet objectif était toujours réalisable.

 

Allons-y avec un premier tableau fait à partir des données brutes qui sont publiées sur le site de l’aéroport de Québec :

 

 

Tableau croissance annuelle à YQB 2003 à 2016

Vous remarquerez que depuis 2013 Québec inclut dans son total annuel les passagers du secteur de l’aviation générale qui ne passent pas par le terminal principal puisque ces derniers paient quand même les frais d’amélioration aéroportuaire. La forte croissance en 2013 est causée par l’arrivée de ces nouveaux passagers dans le total. Il y a plusieurs variations importantes dans le pourcentage d’augmentation annuelle et la meilleure façon de les représenter est de faire un graphique :

Graphique variations annuelle de la croissance à YQB
Graphique variations annuelles de la croissance à YQB

 

Ce graphique permet de mettre en évidence les importantes variations dans le pourcentage de croissance d’une année à l’autre. Depuis 2004 les variations annuelles semblent suivre un cycle de trois ans qui est constitué de deux bonnes années suivies d’une année très modeste. On peut donc identifier quatre séquences : 2004-05-06, 2007-08-09, 2010-11-12 et finalement 2013-14-15.

 

2016 marque donc le début d’un nouveau cycle mais à la différence des précédents, le sommet semble beaucoup moins élevé surtout si l’on considère les huit premiers mois de 2017 dont la croissance moyenne s’est établie à 2,25%. Voici donc un tableau fait une projection pour 2020 avec la croissance de cette année plus la moyenne des 14 dernières années :

 

hypothèse avec 6,6% de croissance
Hypothèse avec 6,6% de croissance

Avec la moyenne des 14 dernières années, l’objectif serait atteint mais de justesse. Le problème pour l’aéroport de Québec, c’est que la croissance moyenne des 6 dernières années est plutôt de 4,9% et comme le démontre le prochain tableau l’atteinte de l’objectif de 2 000 000 de passagers en 2020 est beaucoup moins certaines.

 

hypothèse avec 4,9% de croissance
Hypothèse avec 4,9% de croissance

Ce dernier tableau nous montre un écart d’un peu plus de 43 000 passagers sous l’objectif. Si cela ne paraît pas très élevé, dites-vous que cet écart représente une perte de revenu annuel de 1,5 M$ juste pour les frais d’amélioration aéroportuaire à laquelle il faut ajouter la perte de revenus de stationnement ainsi que des autres services. Tenant compte que les revenus de l’aéroport se sont élevés à 58,9 M $ en 2016, il risque d’y avoir un manque à gagner substantiel en 2020.

 

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

One thought on “L’aéroport de Québec atteindra-t-il son objectif en 2020 ?

  • octobre 18, 2017 at 6:38 pm
    Permalink

    je suis positive

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *