Air Canada annonce la fixation du prix d’un placement privé

Pour partager cette publication :

English follows

Air Canada annonce la fixation du prix d’un placement privé de certificats de fiducie bonifiés portant sur du matériel libellés en dollars canadiens

  • 237 740 000 $ CA de certificats de transfert d’Air Canada de catégorie A, série 2018‑1 à 3,67 %
  • 63 679 000 $ CA de certificats de transfert d’Air Canada de catégorie B, série 2018‑1 à 4,19 %

MONTRÉAL, le 26 févr. 2018 /CNW Telbec/ – Air Canada a annoncé aujourd’hui la fixation du prix d’un placement privé de deux tranches de certificats de fiducie bonifiés portant sur du matériel (les « certificats ») libellés en dollars canadiens. Les deux tranches de certificats, qui ont reçu une note de crédit, ont une valeur nominale totale d’environ 301 millions de dollars et un taux d’intérêt moyen pondéré de 3,76 %.

Le placement privé se compose de certificats de catégorie A et de certificats de catégorie B. Les certificats de catégorie A seront assortis d’un taux d’intérêt de 3,67 % par année et les certificats de catégorie B seront assortis d’un taux d’intérêt de 4,19 % par année.

« Ce placement privé de certificats de fiducie bonifiés portant sur du matériel libellés en dollars canadiens est assorti de conditions semblables à celles de notre placement de certificats de fiducie bonifiés libellés en dollars américains de la série 2017-1, a déclaré Michael Rousseau, vice-président général et chef des Affaires financières. La capacité de placer de tels certificats en dollars canadiens est un pas en avant important pour nous, car elle élargit nos possibilités de financements d’appareils à l’avenir et contribue à réduire l’ensemble des coûts d’emprunt et le profil de risque de la société. »

Chaque catégorie de certificat représentera un droit sur une fiducie de transfert qui s’y rapporte. Les fiducies affecteront le produit du placement à l’acquisition de billets garantis par nantissement de matériel qui seront émis par Air Canada et garantis par un nouvel appareil Boeing 787‑9 et quatre nouveaux appareils Boeing 737 MAX-8, dont on prévoit la livraison en avril et mai 2018. La sûreté grevant chacun des appareils sera protégée par la Convention du Cap relative aux garanties internationales portant sur des matériels d’équipement mobiles et son Protocole portant sur les questions spécifiques aux matériels d’équipement aéronautiques, ratifiés par le Canada. Air Canada affectera le produit de la vente des billets garantis par nantissement de matériel au financement de l’acquisition de ces nouveaux appareils.

Une convention d’achat définitive régissant le placement devrait être conclue dans la semaine du 5 mars 2018 avec les acheteurs des certificats, sous réserve du respect des conditions usuelles. Le financement des deux tranches de certificats est prévu pour le 30 avril 2018 et le 31 mai 2018, à une valeur nominale totale d’environ 87 millions de dollars et 214 millions de dollars, respectivement. La clôture de chaque financement et l’émission des certificats aux dates de financement en cause seront assujetties aux conditions de clôture usuelles.

Les certificats ne seront pas inscrits en vertu de la Securities Act of 1933 des États‑Unis, dans sa version modifiée (la « Loi de 1933 »), ou des lois sur les valeurs mobilières d’un autre territoire et ils ne peuvent pas être offerts ni vendus aux États‑Unis sans être inscrits ou sans dispense des exigences d’inscription de la Loi de 1933 et des lois étatiques sur les valeurs mobilières. Les certificats seront offerts et vendus uniquement aux personnes qu’il est raisonnable de considérer comme des « investisseurs qualifiés » (au sens attribué au terme accredited investors dans la Loi de 1933) et aux personnes qui ne sont pas des personnes des États-Unis (U.S. person) dans le cadre d’opérations réalisées à l’extérieur des États-Unis en vertu du Regulation S pris en application de la Loi de 1933.

Il ne sera pas permis de vendre les certificats au public selon les lois canadiennes sur les valeurs mobilières, de sorte que l’offre et la vente des certificats ne pourront se faire qu’en vertu d’une dispense des exigences de prospectus imposées par ces lois.

Le présent communiqué ne constitue pas une offre de vente ni la sollicitation d’une offre d’achat des certificats, et aucun certificat ne sera vendu dans un État ou un territoire où une telle offre, sollicitation ou vente est interdite.


Air Canada Announces the Pricing of a Canadian Dollar Private Offering of Enhanced Equipment Trust Certificates

  • CAD$237,740,000 of 3.67% Air Canada Pass Through Certificates, Series 2018-1, Class A
  • CAD$63,679,000 of 4.19% Air Canada Pass Through Certificates, Series 2018-1, Class B

MONTRÉAL, Feb. 26, 2018 /CNW Telbec/ – Air Canada announced today the pricing of a private offering of two tranches of enhanced equipment trust certificates (the « Certificates ») denominated in Canadian dollars. The two tranches of Certificates, which have been rated, have a combined aggregate face amount of approximately $301 million and a weighted average interest rate of 3.76%.

The private offering is comprised of Class A certificates and Class B certificates. The Class A certificates will have an interest rate of 3.67% per annum and the Class B certificates will have an interest rate of 4.19% per annum.

« This Canadian dollar private offering of Enhanced Equipment Trust Certificates has terms and conditions comparable to our U.S. dollar 2017-1 Series EETC transaction, » said Michael Rousseau, Executive Vice President and Chief Financial Officer. « Our ability to conclude an EETC transaction in Canadian dollars is an important development for us as it represents new opportunities for future aircraft financings and contributes to lowering the overall cost of debt and risk profile of the company. »

Each class of Certificates will represent an interest in a related pass through trust. The trusts will use the proceeds from the offering to acquire equipment notes to be issued by Air Canada and secured by one new Boeing 787-9 aircraft and four new Boeing 737 MAX-8 aircraft, which are scheduled for delivery in April and May 2018. The security interest in each of the aircraft will benefit from the protections of the Cape Town Convention on International Interests in Mobile Equipment and the Protocol thereto on Matters Specific to Aircraft Equipment, as enacted in Canada. Air Canada will use the proceeds from the sale of the equipment notes to finance the acquisition of these new aircraft.

A definitive certificate purchase agreement in connection with the offering is expected to be entered into the week of March 5, 2018 with purchasers of the Certificates, subject to satisfaction of customary conditions. The funding dates for both tranches of Certificates are scheduled for April 30, 2018 and May 31, 2018 for aggregate face amounts of approximately $87 million and $214 million, respectively. The closing of each funding and issuance of Certificates on the applicable funding date is subject to customary closing conditions.

The Certificates will not be registered under the U.S. Securities Act of 1933, as amended (the « Securities Act »), or the securities laws of any other jurisdiction and may not be offered or sold in the United States absent registration or an applicable exemption from the registration requirements of the Securities Act and state securities laws. The Certificates will be offered and sold only to persons reasonably believed to be « accredited investors » (as defined under the Securities Act), and to persons other than U.S. persons in transactions outside the United States in reliance on Regulation S under the Securities Act.

The Certificates will not be qualified for sale to the public under applicable Canadian securities laws and, accordingly, any offer and sale of the Certificates in Canada will be made on a basis that is exempt from the prospectus requirement of such securities laws.

This press release shall not constitute an offer to sell the Certificates or the solicitation of an offer to buy the Certificates, nor will there be any sale of the Certificates, in any state or jurisdiction where such offer, solicitation or sale is not permitted.

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *