CAE, le joyau de la grappe aérospatiale montréalaise

Pour partager cette publication :

Au cours de l’année fiscale 2018, CAE a fait des revenus de 2,84 G$. Elle détient 75% des parts de marché des simulateurs de vol et environ 25% des parts de marché de la formation des pilotes. Elle compte 8 500 employés répartis dans 160 emplacements et dans 35 pays dont près de 5 000 dans la région de Montréal.

 

 

Après que CAE aura complété l’acquisition de la filiale Bombardier Aviation Training, elle gèrera un réseau de 30 simulateurs juste pour les avions d’affaires de Bombardier. CAE sera donc le plus gros fournisseur de services de formation de pilote pour les avions d’affaires de Bombardier et aussi le plus gros fournisseur dans le domaine des avions d’affaires toutes marques confondues. Encore fois, CAE a trouvé le moyen de croître dans son domaine et de rester le chef de file dans son domaine

 

 

Ce qui fait qu’une pierre précieuse est un joyau, c’est sa valeur et sa beauté; au cours des cinq prochaines, CAE investira 1 G$ dans la recherche et le développement de l’intelligence artificielle et cela représente un investissement inestimable pour la région de Montréal. Enfin, CAE n’est peut-être pas la plus grande et la plus flamboyante des entreprises de la grappe aérospatiale montréalaise, mais c’est celle qui brille le plus dans son domaine.

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *