Ethiopian sur le point de commander vingt A220

Pour partager cette publication :

Selon ce que rapporte l’agence Bloomberg, Ethiopian Airlines est en discussion avancée pour une commande d’une vingtaine d’A220.

 

Ethiopian avait déjà évalué la possibilité d’acheter des C series de Bombardier. Mais la compagnie avait finalement opté pour des appareils de plus grande taille. Or Pour arriver à remplir ces plus gros avions il faut ajouter une escale. L’acquisition de l’A220 permettrait donc de rentabiliser certaines routes sans avoir à faire d’escale. Bloomberg souligne que les discussions entre Airbus et la compagnie africaine sont très avancées.

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

6 réflexions sur “Ethiopian sur le point de commander vingt A220

    • octobre 4, 2019 à 6:57 pm
      Permalink

      J’arrive pas à trouver d’autres informations à propos de cette dernière rumeur. Flybe a une flotte de 75 avions environs dont 11 E-175 et 5 E-195. Ce serait un autre client de perdu pour l’E-2

      Répondre
        • octobre 5, 2019 à 11:30 am
          Permalink

          Réduction de coût et réorganisation du réseau, ce qui ouvre la porte à la rumeur d’une commande d’A220.

          Répondre
          • octobre 5, 2019 à 12:39 pm
            Permalink

            Ça va certainement rester à l’état de rumeur pendant un certain temps.

            Normalement, un plan de restructuration comporte un volet investissement. Son application devra attendre de voir ce qui va se passer avec le Brexit.

            Pour Flybe, réduire les coûts est bien moins risqué que d’investir dans l’achat de nouveaux avions. Il en va de même pour la grande majorité des entreprises du Royaume-Uni présentement. On retarde les investissements afin d’exécuter son plan A,B,C ou D.
            Et, avec Boris, je ne serais pas surpris qu’il y ait aussi un plan E…

          • octobre 5, 2019 à 12:48 pm
            Permalink

            Brexit? Me semble avoir entendu cette expression dernièrement, mais je ne me rappelle pas où! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *