Interjet sur le point de commander douze A220

Pour partager cette publication :

 

 

Selon ce que rapporte l’agence de presse Reuters, la compagnie mexicaine Interjet serait sur le point de commander douze A220. Cette commande aurait pour but de remplacer les Sukoi Superjet russes qui éprouvent des difficultés.

 

À suivre…

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

9 réflexions sur “Interjet sur le point de commander douze A220

  • octobre 4, 2019 à 12:26 pm
    Permalink

    Reste à souhaiter qu’Interjet aie les reins assez solides pour cette transaction ce qui, selon certains, est loin d’être le cas apparemment.

    En plus d’Interjet, Bllomberg rapporte qu’Ethiopian est sur le point de signer une commande pour 20

    Répondre
  • octobre 4, 2019 à 8:19 pm
    Permalink

    Une commande d’Interjet pourrait influencer Aeromexico qui est en train d’évalué les A220 et E190E2. Comme Aeromexico est détenu en partie par Delta qui a commandé 95 A220, je ne serais pas surpris que le A220 soit favorisé.

    Répondre
  • octobre 4, 2019 à 8:55 pm
    Permalink

    Aeroméxico, et avant elle Aeronaves de México, a été mariée avec Douglas et par la suite McDonnel Douglas avant de jeter son dévolu sur Boeing pour le mainline et Embraer pour la division Connect. Maintenant qu’Embraer marche main dans la main avec Boeing ce serait une très grosse -et agréable- surprise si AM passait du côté d’airbus. Le seul point jouant en faveur du A220 est la présence de Delta. Delta est-elle assez pesante au sein du CA d’AM pour faire pencher la balance? J’en doute!

    Répondre
    • octobre 5, 2019 à 6:22 am
      Permalink

      Le gros avantage de L’A220 c’est qu’il est plus gros que l’E2-195 et c’est ce que cherche Aéromexico. Mais je suis d’accord pour dire que ce serait un coup de force de la part d’Airbus de décrocher ce client. C’est le 23 octobre prochain qu’AM dévoilera ses résultats trimestriels, un bon moment pour annoncer une commande.

      Répondre
      • octobre 5, 2019 à 11:05 am
        Permalink

        Pas nécessairement un avantage, l’E195-E2 est déjà une augmentation de 25% contre 35% pour l’A220-100 qui pourrait être trop gros. Dans ce cas-ci, le principale avantage de l’A220-100 est la performance au décollage en altitude et par temps chaud

        Répondre
        • octobre 5, 2019 à 11:28 am
          Permalink

          Mexico étant une base importante pour AM, les performances sur piste en altitude et par temps chaud deviennent donc importante en effet. Pusqu’AM veut remplacerais E-190 parce qu’ils sont maintenant trop petits, alors l’E2 190 est éliminé, reste l’A220-100, E2-195 et l’A220-300. Quand tu parles d’une augmentation de 35%, je suppose que tu voulais dire pour l’A220-300 et non le 100 comme tu l’as écrit.

          Je te souligne qu’Air Canada est passée directement de l’E190 au A220-300. La raison est que le CASM du 300 est meilleur que celui du E2-195. Le trip cost est supérieur puisqu’il a plus de siège. Au départ de Mexico, l’A220-300 aura une charge utile nettement supérieure à l’E2-195 pour les routes de plus de 2 000 nm. D’ailleurs AC évalue la possibilité d’utiliser l’A220-300 pour faire YUL-MEX

          Répondre
          • octobre 5, 2019 à 2:24 pm
            Permalink

            Je dirais que le plus gros avantage de l’E2 en ce moment ce sont les positions de livraisons disponibles en 2020 et 21 alors que l’A220 est complet pour ces deux années à part quelques mais vraiment quelques positions. L’E2 n’a remporté aucune commandes importante face à l’A220 et a perdu quelques clients comme Air Canada et JetBlue. Embrear doit remonter cette commande et comme c’est Boeing Brazil qui livrera c’est à Chicago que va se jouer cette commande. Est-ce que Boeing va mettre le paquet pour éloigner Airbus ou si elle est trop occupée avec le MAX?

            Dans le cas d’AM, Airbus ne peut pas faire une offre groupée avec des avions de la famille A320 alors que Boeing peut offrir un escompte supplémentaire sur le MAX. Mais officiellement Boeing doit attendre que la transaction soit approuvée.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *