L’A220 mania gagne Air Canada

Pour partager cette publication :

C’est en décembre qu’Air Canada devrait prendre possession de son premier A220-300. Pour une compagnie aérienne, intégrer un nouveau type d’avion dans la flotte est toujours un événement bien spécial. Mais pour Air Canada, l’intégration de l’A220 revêt un caractère encore plus spécial. La compagnie canadienne a rarement l’occasion d’acheter des avions assemblés au pays. L’A220 mania se répand progressivement dans toute l’entreprise.

 

L’arrivée de l’A220-300 mobilise depuis plusieurs mois déjà les gens des opérations et des relations publiques. Le site internet d’Air Canada a une page spéciale pour l’A220-300.  Air Canada a produit plusieurs articles et vidéos pour cette occasion.

 

Les techniciens de Maintenance Air Canada entreprennent une formation exhaustive plusieurs mois avant l’arrivée des appareils A220

Les pilotes d’A220 s’entraînent durant des mois sur un simulateur de haute technicité

La mise en service du nouvel appareil A220 d’Air Canada : une entreprise soigneusement orchestrée

https://www.aircanada.com/ca/fr/aco/home/about/media/media-features/flight-attendant.html

 

Afin de mieux rendre à ses besoins, Air Canada a configuré ses A220-300 en deux classes afin de transporter 137 passagers. Il y a 12 sièges en classe affaires espacés de 37 pouces et de 21 pouces de largeur. Il y aura 125 sièges en classe économique espacés de 30 pouces et de 18.5 pouces de largeur. Le premier A220-300 d’Air Canada porte l’immatriculation C-GROV et porte le numéro 101. Sur les réservations et cartes d’embarquement, l’A220-300 porte l’identification 223.

 

Air Canada tiendra une cérémonie de livraison à Montréal, histoire de propager l’A220 mania dans le public. La date n’est pas encore fixée et dépend en grande partie des vols de conformité. Le premier vol devrait logiquement être cette semaine.

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

5 réflexions sur “L’A220 mania gagne Air Canada

  • décembre 2, 2019 à 12:06 pm
    Permalink

    Pour le premier vol commercial, hors frontière, ce sera Montréal-Seattle sans escale le 4 Mai, 2020. Vol AC565

    Répondre
  • décembre 2, 2019 à 9:11 pm
    Permalink

    Je suis content qu’Air Canada acheté des avions de Airbus. Depuis que Boeing a forcé Bombardier à vendre ses avions série C et aussi depuis le scandale du 737 max, je préfère ne pas violer dans un Boeing

    Répondre
    • décembre 3, 2019 à 5:45 am
      Permalink

      Complètement faux. Bombardier a « vendu » le Cseries parce qu’ils étaient (et sont toujours) au bord de la faillite.

      Répondre
      • décembre 3, 2019 à 8:47 am
        Permalink

        Sa c’est certain, la faillite menaçait bombardier en 2015/2016. C’est pas boeing la cause de la vente puisque bombardier à gagner sur toute la ligne contre les accusations de l’avionneur américain. Les accusations de boeing on peut-être inciter bombardier à ouvrir une usine à Mobile Alabama. Probablement qu’il l’aurait ouvert quand même pour se rapprocher de ces clients américains et possiblement éviter une surtaxe du gouvernement de D. Trump même en gagnant contre boeing.

        Répondre
  • décembre 3, 2019 à 7:34 am
    Permalink

    Ont se fou de qui de quoi comment seulement, nous avons a être fier de ce produit qui nous représente à la grandeur du globe.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *