Le CS100, l’avion préféré des clients de SWISS

Pour partager cette publication :

En marge de la cérémonie de livraison du premier CS300 à Air Baltic, nous avons eu l’occasion de discuter avec le chef pilote de SWISS, Peter Koch, au sujet des performances des trois premiers CS100 en service. M. Koch nous a indiqué que les premières données sur la consommation de carburant du CS100 indiquent que l’avion rencontre ses promesses voire même un peu mieux, par contre il n’a pas voulu donner de chiffres précis préférant attendre, car en ce moment le petit nombre d’appareils en service pourrait fausser la statistique.

C’est aussi pour cette raison qu’il a refusé de divulguer les données sur la fiabilité du C Series, mais il affirme que là aussi les données préliminaires sont bonnes. La troisième donnée dont nous avons discuté avec M. Koch est la satisfaction des passagers et à ce sujet il a été sans équivoque, le CS100 arrive loin devant les autres avions de la flotte de SWISS. Les passagers de SWISS apprécieraient particulièrement l’espace qu’il offre, ses grands hublots et son faible niveau sonore. S’il est vrai que le C Series connaît quelques petits problèmes du côté des logiciels, ce ne serait rien de majeur et M. Koch nous a affirmé à la blague que le seul véritable problème du C Series est de ne pas être fabriqué en Suisse !

Bien qu’il s’agisse de données partielles, il est tout de même rassurant de voir qu’elles pointent toutes dans la bonne direction.

Au cours de la visite de lundi dernier, deux CS100 aux couleurs de SWISS ainsi que deux CS300 aux couleurs d’Air Baltic était visibles et les quatre appareils avaient leur moteur. Pour ce qui est du deuxième CS300 d’Air Baltic, les moteurs auraient même été mis en marche au moins une fois et il était évident que l’intérieur n’était pas complété. Pour ce qui est du cinquième CS100 devant être livré à SWISS, sa date de livraison dépendrait là encore de la finition intérieure à compléter ou à corriger.

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

8 réflexions sur “Le CS100, l’avion préféré des clients de SWISS

  • novembre 30, 2016 à 1:10 pm
    Permalink

    Bombardier prévoyait livrer entre 15 et 20 appareils en 2016, mais ils n’en livreront finalement que 7 ou 8. Swiss est évidemment très déçue car elle doit entre temps louer des avions pour compenser. De plus on arrive au temps des Fêtes et les avions sont bondés. J’espère que la situation se rétablira avant la fin de 2017, comme P&W le promet. Je crois que Swiss commencera bientôt a desservir l’aéroport London City, mais je ne sais pas quand exactement, et je ne sais pas non plus si elle a obtenu la certification pour que le CS100 puisse y opérer.

    André, j’ai trois questions pour toi:

    1. Qui sera le troisième client?
    2. Quand prendra-t-il livraison de son premier appareil?
    3. Est-ce que ce sera un CS100 ou un CS300?

    Répondre
    • novembre 30, 2016 à 5:26 pm
      Permalink

      Dans un article publié sur Flightglobal.com lundi, il est fait mention que des réunions avec les premiers clients a mettre le C Series en service ont lieu depuis plus d’un an avec Bombardier.SWISS, Air Baltic, Korean Air et qu’Air Canada et Delta ce sont joint au groupe dernièrement. Donc Korean serait le prochain client à a recevoir un CS300. Pour l’instant, Bombardier souhaite limiter le nombre de clients à deux pour l’année d’entrée en service. Comme SWISS et Air Baltic ont un total de 50 C Series en commande et qu’il en restera encore 43 à livrer au début de 2017, ce ne sera ceratainement pas avec le troisième trimestre de 2017 que Korean recevrait son premier CS300. Remarque que SWISS et AIr Baltic font tellement une bonne job de PR sur l’Avion que si j’étais à la tête de Bombardier, je les laisserais choisir en premiers’il veulent avoir tous leurs avions en premier.

      Répondre
      • novembre 30, 2016 à 6:10 pm
        Permalink

        Je ne trouve pas l’article en question. As-tu le lien?

        LADQ: « Pour l’instant, Bombardier souhaite limiter le nombre de clients à deux pour l’année d’entrée en service. »

        Personnellement je croyais que l’année d’entrée voulait dire 2016, donc pour les 7 ou 8 premiers appareils. Mais cela pourrait également vouloir dire de juillet 2016 à juin 2017. Quoi qu’il en soit Bombardier aurait intérêt à multiplier le plus rapidement possible le nombre d’opérateurs afin de maximiser les retombés médiatiques.

        Si Bombardier est pour produire trois avions pas mois en 2017 cela fera beaucoup d’avions à absorber l’un après l’autre pour seulement deux transporteurs. Comme Swiss semble pressée cela pourrait vouloir dire environ un avion toutes les deux semaines pour eux, et peut-être un par mois pour airBaltic. Ou bien un et demi chacun, à chaque mois. On peut cependant imaginer que Bombardier a également signé des ententes avec les autres clients et qu’ils ont déjà une position sur la ligne d’assemblage. Je ne peux pas croire qu’il n’y aura encore que deux opérateurs de C Series au moment où le Salon du Bourget ouvrira ses portes en juin 2017.

        Répondre
    • décembre 1, 2016 à 1:43 am
      Permalink

      Selon BOMBARDIER CSERIES PRODUCTION LIST http://www.abcdlist.nl/cseries/cseries.html le 3ieme client serait Korean Airline. Ce serait le 55006 donc le 4ieme CS300. Si BBD livre le 55004 en décembre et le 55005 en janvier à AirBaltic, le 55006 pourrait être livré en février/mars. Swiss a prévu prendre possession de 10 CS100 puis ensuite prendre ses premiers CS300. On a vu sur twitter il y a quelques semaines qu’un vol avec un CS300 de Swiss était prévu pour février.
      Le CS100 50006 est sur la liste des avions à livrer. C’était P1 le premier avion de production. Pas de nom d’acquéreur encore. Le 50016 semble avoir le même statut que les 50007,8,9. Les 50017,50018 et 50019 sont sur la chaine de production.

      Répondre
      • décembre 1, 2016 à 8:15 am
        Permalink

        Merci Claude pour ces informations. Ce que tu dis me paraît juste et correspond à ce à quoi je m’attendais intuitivement. J’ai bien hâte de voir le C Series aux couleurs de Korean Airlines. On aura ainsi du rouge (Swiss), du vert (airBaltic) et du bleu (Korean). Et peut-être aurons-nous l’occasion de les voir les trois ensemble à un moment ou un autre sur le tarmac de Bombardier. Cela ferait en effet une très belle photo!

        Répondre
      • décembre 1, 2016 à 8:37 am
        Permalink

        Merci Claude pour le lien que j’ai maintenant dans mes favoris.

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *