Les Ailes du Québec et les OVNIS

Pour partager cette publication :

La publication d’un article dans le New York Times le 16 décembre dernier à propos d’un programme secret d’analyse et d’identification des observations d’OVNI a relancé le sujet. Selon ce que rapporte le journaliste, le programme aurait été en place de 2007 à 2012 et aurait coûté 22 M$, financé à même le budget militaire américain. L’article est accompagné d’une vidéo de 34 secondes censée montrer un contact entre un OVNI et un F18 de l’US Navy.

 

 

 

 

 

Comme c’est toujours le cas dans les images d’OVNI, celles présentées par le New York Times sont de piètre qualité et ne permettent en aucun cas d’identifier clairement ce qui est filmé. La plus grande constante à propos des observations d’OVNI au cours des 70 dernières années, c’est la très mauvaise qualité des images. Bien qu’on puisse comprendre qu’une caméra des années 50 n’ait pas été en mesure de prendre des images de bonne qualité d’un objet qui se déplace dans le ciel, il est invraisemblable qu’avec la technologie de 2010, la qualité de ces images ne soit toujours pas au rendez-vous.

 

De nos jours, la planète foisonne de photographes amateurs dont les équipements à prix raisonnable sont en mesure de prendre des images nettes et précises d’avions en vol, et ce à de très grandes distances. Il n’est plus rare de voir des images prises à partir du sol, d’avions de ligne en vol à plus de 30 000 pieds et de pouvoir lire le nom de la compagnie aérienne inscrit sous le fuselage. Alors comment se fait-il que cette communauté de photographes qui scrutent le ciel avec d’aussi bons appareils photos n’ait jamais été en mesure de prendre une image claire d’un OVNI ?

 

Pour ma part, je n’ai aucune preuve de l’existence ou non d’une autre forme de vie intelligente dans l’univers. Mais ce dont je suis absolument convaincu c’est que si jamais des extras terrestres devaient nous rendre visite un jour, ce n’est pas en contemplant quelques images floues sur un site dédié aux OVNIS que vous l’apprendriez. La visite d’extras terrestres serait à coup sûr un événement planétaire et le flot d’informations dans les médias traditionnels et sociaux ne laisserait aucun doute possible quant à la véracité de cette nouvelle.

 

Donc, à moins que je ne sois moi-même le premier humain à être témoin d’un tel événement, vous ne l’apprendrez donc pas sur Les Ailes du Québec. D’ici là, dormez tranquille et surtout Joyeux Noël!

 

 

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

10 réflexions sur “Les Ailes du Québec et les OVNIS

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *