Livraison du premier Global 7000 en 2018, coûte que coûte

Pour partager cette publication :

Les essais en vol du Global 7000 se déroulent bien et tout indique que l’appareil obtiendra sa certification dans les délais prévus, quelque part en septembre ou en octobre.

 

Par contre, pour que la première livraison soit faite en 2018, l’échéancier est plus serré et laisse moins de place aux imprévus. Normalement, les Global sont d’abord assemblés sans la finition intérieure à l’usine torontoise où ils effectuent leurs premiers vols d’essai. Par la suite ils sont transférés au Centre de Finition du Global à Montréal. Mais un léger retard dans la production du premier appareil destiné à un client risque de faire glisser la première livraison en 2019. C’est sans doute pour cette raison que la direction de Bombardier Avions d’Affaires aurait décidé de débuter la finition intérieure du premier Global 7000 de production, sur la ligne d’assemblage à Downsview. Cette méthode a d’ailleurs été utilisée l’an passée sur le quatrième avion d’essai surnommé l’architecte afin qu’il soit près à temps pour le NBAA.

 

La date d’arrivée à Montréal de ce premier Global pourrait varier grandement ainsi que l’état de sa finition intérieure lors de son transfert. Possiblement que c’est durant le grand prix de formule 1 de Montréal que Niki Lauda confirmera qu’il sera le premier client à prendre possession d’un Global 7000.

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

4 réflexions sur “Livraison du premier Global 7000 en 2018, coûte que coûte

  • mars 25, 2018 à 9:47 am
    Permalink

    Mouais, un avion de certification et un client ce ne sont pas nécessairement les mêmes standard de qualité…

    Répondre
  • mars 25, 2018 à 2:50 pm
    Permalink

    Avez vous déjà vu un premier avion être livré dans les délais? Que ce sois Airbus, Boeing ou un autre compagnie d’aviation. Ils ont tous des retards alors j’espère qu’on viendra pas condamner Bombardier pour un retard.

    Répondre
    • mars 25, 2018 à 3:55 pm
      Permalink

      le problème est qu’il a déjà 2 ans de retard…

      Répondre
      • mars 25, 2018 à 4:39 pm
        Permalink

        C’est pour cette raison que la direction pousse pour une livraison en 2018

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *