Partenariat entre Aéro Montréal, le Vermont et le Connecticut

Pour partager cette publication :

Le Connecticut, le Québec et le Vermont s’unissent afin créer un corridor d’échange en aérospatiale. L’entente a été signe ce matin à Burlington au Vermont par Aéro Montréal, la Chambre de commerce du Vermont et Aerospace Components Manufacturers du Connecticut. C’est le gouverneur du Vermont M. Philip B. Scott qui a présidé la cérémonie.

 

La signature de ce matin est une prolongation de l’entente entre Aéro Montréal et la Chambre de commerce du Vermont. Elle jette les bases d’une grappe aérospatiale régionale qui compte plus de 500 entreprises. Soulignons l’implication de la délégation du Québec à Boston qui a établi le contact entre le Connecticut et le Vermont.

 

 Voici le communiqué de presse original:

LE CORRIDOR AÉROSPATIAL QUÉBEC – NOUVELLE-ANGLETERRE PREND FORME AU BÉNÉFICE DE TOUTES LES PME

Québec – Vermont – Connecticut

 

 

Essex Junction (Vermont), le 26 septembre 2019 –À l’occasion du Sommet de la fabrication – Vermont 2019, Aéro Montréal, la grappe aérospatiale du Québec, souhaite renouveler l’importance de mettre en place le corridor aérospatial Québec – Nouvelle-Angleterre.

 

En 2013, Aéro Montréal avait signé un accord-cadre de collaboration avec le Vermont Aerospace & Aviation Association, une division de la Chambre de commerce du Vermont. Cette entente visait à entamer des relations privilégiées entre les grappes aérospatiales, accroître les échanges d’information concernant des projets collaboratifs locaux et internationaux et favoriser la vigie internationale.

 

Cette démarche s’inscrit dans un cadre plus vaste qui vise à créer un Corridor Québec-Nouvelle Angleterre qui comprendra éventuellement d’autres États détenant des industries aérospatiales dont les chaînes d’approvisionnement sont souvent interconnectées à celle du Québec, tels que le Massachusetts, le Connecticut, le Maine, le New Hampshire et le Rhode Island.

 

Citations :

 

« Aujourd’hui, l’intégration du Connecticut dans le corridor Québec-Nouvelle-Angleterre marque un nouveau jalon pour assurer la croissance de notre industrie. Dans un contexte extrêmement mondialisé, nos entreprises ont plus que jamais besoin d’établir des liens avec celles des États voisins afin de diversifier leur offre et d’atteindre une masse critique plus importante ».

 

Suzanne M. Benoît – Présidente-directrice générale, Aéro Montréal

 

« Avec la signature du protocole d’entente, le prolongement officiel du Corridor commercial aérospatial Vermont-Québec au Connecticut transforme notre région en une plaque tournante de la chaîne d’approvisionnement. Par l’intégration de la grappe industrielle et de la chaîne d’approvisionnement, le Corridor optimise les chaînes d’approvisionnement mondiales en procurant à nos entreprises et aux voisins du nord l’accès à de nouveaux marchés, à des innovations, à des personnes-ressources et à de nouvelles occasions d’affaires dans l’aérospatiale. »

 

Chris Carrigan, Vice-président, Vermont Chamber of Commerce

 

« L’Aerospace Components Manufacturers (ACM) est enchanté de s’associer avec l’association de l’aérospatiale et de l’aviation de la Chambre de commerce du Vermont et avec Aéro Montreal pour signer le protocole d’entente élargi qui ajoute l’ACM comme partie au protocole.

Nous sommes tous convaincus du bien-fondé d’élargir les échanges et la chaîne d’approvisionnement en créant de nouveaux contacts et de nouvelles occasions d’affaires à l’avantage de tous. L’ACM entend collaborer de façon concurrentielle et accueille avec enthousiasme la signature de ce protocole d’entente. »

 

Paul Murphy, Directeur exécutif, Aerospace Components Manufacturers

 

 

À propos d’Aéro Montréal

Créé en 2006, Aéro Montréal est un forum stratégique de concertation qui réunit l’ensemble des premiers dirigeants du secteur aérospatial québécois issus de l’industrie, des institutions d’enseignement, des centres de recherche et incluant les associations et les syndicats.

 

Les activités d’Aéro Montréal sont rendues possibles grâce à la participation des gouvernements du Canada, du Québec et de la Communauté métropolitaine de Montréal, ainsi que des entreprises membres de la grappe.

 

 

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

3 réflexions sur “Partenariat entre Aéro Montréal, le Vermont et le Connecticut

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *