Transat est vendue à Air Canada

Pour partager cette publication :

C’est dans une proportion de 95% que les actionnaires de Transat ont accepté l’offre d’Air Canada à 18$ l’action. L’offre d’Air Canada était la seule offre sur laquelle les actionnaires de Transat avaient à se prononcer. Une page importante de l’histoire es l’aviation québécoise est tournée alors que Transat est vendue à Air Canada.

Le manque d’opposition

Il faut dire que dans sa démarche pour faire l’acquisition de Transat, Air Canada n’a pas rencontré beaucoup de résistance. Le groupe MACH a bien tenté quelques manœuvres, mais il n’était définitivement pas de taille.

 

De son côté, Pierre-Karl Péladeau y est allé de plusieurs déclarations pour s’opposer à la vente. Mais son chéquier est demeuré dans un tiroir loin des regards. M. Péladeau a également mentionné à quelques reprises que sa démarche était personnelle et qu’elle n’engageait pas Québecor. Dans ce cas, comment interpréter la position sans nuances de Québecor média contre la transaction… Un geste de solidarité spontané des employés envers leur patron?

La suite pour Air Canada

C’est une étape importante qui vient d’être franchie afin de faire passer Transat sous le contrôle d’Air Canada. Mais ce n’est cependant pas la dernière puisqu’il reste celle du Bureau de la concurrence. Cette étape risque de donner plus de fil à retordre à Air Canada qui devra montrer patte blanche. C’est à ce moment que la transaction pourrait déraper si les commissaires ne sont pas satisfaits des réponses d’Air Canada.

Afin de favoriser la libre concurrence aux aéroports de Montréal et Toronto, Air Canada pourrait être obligée de céder des créneaux d’atterrissage ainsi que de libérer des barrières d’embarquement.

L’utilité de Transat pour Air Canada

Si elle franchit avec succès l’étape du Bureau de la concurrence, l’acquisition de Transat sera un coup de maître pour Air Canada. La complémentarité des deux entreprises lui permettra de faire face plus efficacement à la compétition internationale.

Le lancement de Rouge a été un succès commercial pour Air Canada; les vols sont remplis et la division est très rentable. Mais la marque de commerce de Rouge n’a pas du tout la même force que celle d’Air Canada. L’arrivée de Transat dont le nom est une référence dans l’industrie des vacances apporte beaucoup à Air Canada.

Une option qui s’offrira à Air Canada sera de transférer la clientèle vacance à Air Transat. Étant donné ses bas coûts d’opération, Rouge se concentrerait alors sur son rôle de transporteur à bas prix.

Westjet et Air France

Les deux comparses désireux de mettre la main sur Transat ont mis beaucoup trop de temps à se manifester. Ils viennent donc d’échapper une occasion unique de s’associer à un partenaire canadien de choix. Ils doivent faire une croix sur une croissance rapide au Québec maintenant que Transat est vendue à Air Canada. La prochaine opportunité qui pourrait s’offrir à eux serait la libération de créneaux d’atterrissage et de barrière par Air Canada. On pourra évaluer à ce moment le sérieux de leur intérêt pour le marché québécois.

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

9 réflexions sur “Transat est vendue à Air Canada

    • août 23, 2019 à 4:29 pm
      Permalink

      Et pourquoi pas.. Il a tenu la cie a bout de bras pendant 32 ans malgré les récessions, le 11 septembre, le glider de Piché et j’en passe… Bonne retraite JME!

      Répondre
      • août 23, 2019 à 4:53 pm
        Permalink

        Soulignons également que la gouvernance de Transat A.T. a toujours été exemplaire et à toujours rencontré les plus hauts standards d’éthique. S’il est vrai que M. Eustache encaisse une somme de 11M$ il s’agit du gain en capital sur son investissement initiale d’il y a 32 ans. N’importe lequel autres investisseur qui aurait investit la même somme que M. Eustache il a 32 ans aurait fait le même profit. D’ailleurs les actionnaires et gestionnaires d’origines étaient présent et ont supporté la proposition avec enthousiasme. À la fin de l’assemblée générale, les actionnaires présents ont donné une ovation debout à M. Eustache.

        M. Eustache qui a ouvrés 32 ans sans jamais prendre de vacances et la plupart du temps il travaillait 7 jours sur 7. Alors il a toutes les raisons de garder la tête droite.

        Répondre
        • août 24, 2019 à 11:41 am
          Permalink

          En fait c’est 17M$ s’il est congédié après la transaction. Et ça c’est le montant avec l’offre à 13$ l’action.

          Répondre
        • août 24, 2019 à 5:48 pm
          Permalink

          Les Québécois vendraient leur âme pour des $$$$

          Répondre
  • août 24, 2019 à 2:40 am
    Permalink

    Au revoir les vols pas chers entre l’Europe et le Canada.

    Répondre
  • août 24, 2019 à 5:25 pm
    Permalink

    Beaucoup de spéculation sur le sort d’Air Transat au sein d’Air Canada mais pour l’instant la transaction ne sera pas complèter avant probablement le premier trimestre 2020. Donc aucun chandement majeur. Quand globalement le dossier de l’achat sera approuver par le fédéral on pourrait bien voir que c’était la bonne chose affaire cette transaction pour la survie de d’Air Transat………http://lapresses.ca/affaires/entreprises/201908/23/01-5238521-vente-de-transat-sous-laile-dair-canada.php

    Répondre
  • août 24, 2019 à 5:49 pm
    Permalink

    Les Québécois vendraient leur âme pour de l’argent 🤔

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *