Avions de chasse : qui l’emportera ?

Pour partager cette publication :

Maintenant que les élections sont passées, un nouveau gouvernement minoritaire s’installe. En 2022, il devra choisir la meilleure offre pour remplacer nos avions de chasse. Alors ce matin je vous pose la question : qui va emporter ce contrat de plusieurs dizaines de milliards ? Boeing, Lockheed Martin ou Saab ? Puisque nous sommes au Canada, j’ai ajouté une quatrième réponse : pas de décision en 2022.

Allez-y cocher votre réponse et surtout n’hésiter pas à écrire un commentaire au bas de l’article. LOL ! Toutefois, je vous rappelle que les abus de langage ne sont pas acceptés sur ce site. 😜

Abonnez-vous gratuitement à notre chaîne YouTube en cliquant ici

>>> Suivez-nous sur Facebook et Twitter

20 avis sur “Avions de chasse : qui l’emportera ?

  • octobre 16, 2021 à 9:39 am
    Permalink

    Le F-35 et ce ne sera même pas serré au pointage final.

    Répondre
    • octobre 16, 2021 à 9:49 am
      Permalink

      Si l’on prend en considération le coût d’acquisition et d’opération, le F35 est définitivement dans une catégorie à part.🤪

      Répondre
    • octobre 16, 2021 à 10:47 am
      Permalink

      Personnellement, je ne crois pas que le F-35 soit l’avion de chasse dont le Canada a besoin et je m’explique : quand on regarde les dernières grandes interventions internationales comme l’Irak, l’Afghanistan ou encore même le Kosovo. Le rôle du Canada lors de ces missions en est un de soutien. Ce sont les alliés et surtout les États-Unis qui effectuent les premières frappes et établissent la supériorité aérienne lors des premières sorties. Militairement, ce n’est pas le rôle du Canada de prendre les devants dans un conflit et de frapper le premier. Avant une frappe le Canada va habituellement utiliser de sa diplomatie afin d’éviter l’escalade.

      Dans ce contexte, le Canada a besoin d’un bon chasseur de soutien multirôles capable de couvrir de bonnes distances. Pour ce qui est de la souveraineté du territoire : est-ce qu’il y a quelqu’un qui croit qu’une flotte de 88 avions de chasse pourrait repousser un envahisseur ? D’autan plus qu’une partie des appareils sont déployés à l’extérieur dans le cadre de l’OTAN.

      Le F35 est un avion de supériorité aérienne qui est déployé en même temps que les F-22. Il est en mesure de repérer les menaces aériennes et au sol et de soutenir la coordination d’une réponse efficace. Il est beaucoup trop dispendieux pour remplir les besoins opérationnels d’un pays dont les moyens financiers sont limités. Bref, le Canada n’a pas besoin de cet avion.

      Répondre
      • octobre 16, 2021 à 11:16 am
        Permalink

        Tout à fait d’accord avec vous.

        Répondre
        • octobre 16, 2021 à 11:42 am
          Permalink

          J espere sincerement que les suedois obtiendront le contrat. Aller avec boeing serait contre notre intérêt.

          Répondre
          • octobre 16, 2021 à 12:00 pm
            Permalink

            Le problème avec le F-18 et le Gripen c’est que d’ici une vingtaine d’années il faudra les retirer et les remplacer parce que nous serons les seuls à les exploiter et ne seront plus compatibles avec nos alliés.

          • octobre 16, 2021 à 3:22 pm
            Permalink

            Les performances que vous mentionnez n’ont aucune importance, il y avait des chasseurs qui pouvait faire ça dans les années 50-60, ce qui est important ce sont les performances requises dans l’appel d’offres.

            Pour le CF-108, vous devriez blâmer le gouvernement canadien de l’époque, les americains n’ont fait que prêcher pour leur paroisse.

          • octobre 16, 2021 à 3:24 pm
            Permalink

            Mon message précédent s’adressait à Justin, désolé pour la confusion.

    • octobre 16, 2021 à 5:30 pm
      Permalink

      Et pourquoi ne pas considérer le Rafale ?
      C’est un excellent chasseur avec un cout d’achat bien moindre que le F35.

      Répondre
      • octobre 16, 2021 à 6:12 pm
        Permalink

        Dassault a refuser de présenter une offre.

        Répondre
        • octobre 17, 2021 à 2:05 pm
          Permalink

          J’ai juste voté contre Boeing, si se sont les même ingénieux et pilotes qui le développe que pour le 737 Max. Mieux vaut ne pas prendre de chance…

          Répondre
  • octobre 16, 2021 à 12:01 pm
    Permalink

    Bonjour,
    Je vais y aller probablement à contre-courant mais je crois que le meilleur choix pour le Canada serait le Saab Gripen. Mon choix est basé sur mes différentes lectures et sur certaines croyances personnelles.

    Premièrement, le Gripen serait l’option la moins coûteuse pour le Canada! Ici je ne parle pas des coûts d’acquisition mais des coûts à l’heure qui sont 6x moins élevés que le F-35 ce qui permettrait plus d’heures de vols à nos pilotes. Également, les avions serait assemblé au Canada et serait déjà adapté pour le Nord ce qui n’occasionnerait pas de coût supplémentaire!

    Deuxièmement, les performances du Gripen sont semblables ou sinon supérieur au F-35. On parle ici d’un plus grand rayon d’action, d’une vitesse maximale supérieure(Mach2), d’un rate of climb supérieur et d’une meilleure manœuvrabilité. La question qui subsiste pour moi est de savoir si l’avionics est aussi bon que vendu par la compagnie !

    Pour conclure, j’espère que le Canada va y aller pour le Gripen étant donné des 2 points que j’ai énuméré et pour plusieurs autres que je me suis gardé de mentionner! Pour moi le choix est clair, mais je dois m’avouer biaiser étant donné que je n’aime pas les chasseurs américains après qu’ils aient shutdown le programme du CF-108 Arrow et plusieurs autres raisons.

    Bonne journée

    Répondre
    • octobre 16, 2021 à 12:22 pm
      Permalink

      J’ai la meme idee que vous sur ce sujet! Le Gripen serait tres bien pour nous! Cout de l’appareil, entretien et autonomie meilleur que les autres concurrents!

      Répondre
    • octobre 16, 2021 à 3:39 pm
      Permalink

      Pourquoi pas, nous somme tous sur la même longueur d’onde. Les suédois avec BBD pour révitaliser l’industrie aérospatial de l’Ontario.

      Répondre
      • octobre 16, 2021 à 3:42 pm
        Permalink

        Et avec les transfert de technologie que vient avec c’est gagnant pour tout le monde ici.

        Répondre
  • octobre 16, 2021 à 12:41 pm
    Permalink

    Je crois que le premier ministre J.Trudeau va reporter cette décision puisqu’on dirait bien qu’il ne sera pas candidat au prochaine élection au terme du mandat de 4 ans ou avant. Il pourrait bien laisser sa place bien avant pour donner la chance à son remplaçant ou remplaçante à la chefferie du parti libéral d’être élu a la prochaine élection avant ou au terme du mandat. Et de plus les finances du pays sont fortement solliciter avec cette pandémie. Il n’a pas urgence dans le contexte politique actuel avec c’est pandémie mondial. Persone ne va aller en guerre puisque le covid-19 est encore plus dangereux pour une armée qui débarquerait ici. Avec le parapluie nucléaire américain, aucun pays serait assez stupide d’attaquer l’Amérique. Ce contrat d’achat surtout voulu par les États-Unis est beaucoup plus pour le développemt de l’industrie militaro/industriel pour les américain et sa crée aussi bien des emplois chez eux en premier. Ces avions sont pour le NORAD, soit le Commandement de la Défense aérospatiale de l’Amérique du Nord. Pour l’Otan ça serait une autre politique sans doute, mais ces avions sont pas pour cette organisation.

    Répondre
  • octobre 16, 2021 à 6:03 pm
    Permalink

    A la fin ce ne sera pas un choix logique mais politique, le F35 sera retenu pas parce que c’est le meilleur, pas parce qu’il sera le plus efficace ou le moins cher mais parce que le politique à déjà réglé ça, ensuite on nous fournira des statistiques pour valider ce choix. J’aime par contre la case « rien en 2022 » , le gouvernement Trudeau nous ayant mainte fois démontré que ce n’était pas une priorité pour lui.

    Répondre
    • octobre 17, 2021 à 5:29 am
      Permalink

      Le F-35 est plus efficace les mains dans le dos, les 2 autres contre lui seraient abattu avant même de savoir qu’il y a un F-35 dans les environs, les dogfight c’est terminé depuis plus de 50 ans. Ce ne sera pas un choix politique mais plutôt tactique puisque que tous nos alliés auront des F-35. Les suédois sont déjà en train de développer le remplaçant du Gripen avec les britanniques. Les américains, qui n’utilisent que la version navalisé, et les australiens n’utiliseront plus le Super Hornet d’ici une vingtaine d’années et seront remplacés par des… F-35.

      Répondre
  • octobre 17, 2021 à 6:17 am
    Permalink

    Soyons visionnaire pour deux minutes. Les vols habiter limite la performance de la machine. Fabriquons nos Drôme de chasse et vendons en aux Américains!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.